À la des­cente de l’avion, le Var s’af­fiche en grand for­mat

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var - O. B. 1.Vé­ro­ni­queBer­nar­di­nietLu­cet­teRi­ton­dale.

Les plus grands aé­ro­ports eu­ro­péens dé­clinent ce mode de com­mu­ni­ca­tion vi­suelle: af­fi­cher en grand for­mat les ri­chesses du ter­ri­toire qu’ils des­servent. L’aé­ro­port de Hyères-Tou­lon a éga­le­ment adop­té cette stra­té­gie en lien avec l’Agence de dé­ve­lop­pe­ment tou­ris­tique du Var. De­puis peu, des images de sites tou­ris­tiques en grand for­mat s’offrent à la vue de tous. Et les sites élus sont Hyères, bien évi­dem­ment (la place Mas­sillon et le sa­lin des Pes­quiers), l’in­con­tour­nable Saint-Tro­pez, l’ab­baye du Tho­ro­net, le mas­sif de l’Es­té­rel, les gorges du Ver­don ain­si que les vil­lages per­chés de Cal­lian, Tri­gance et Ba­gnols-en-Fo­rêt. Trois pan­neaux de dix mètres de long ont no­tam­ment été ins­tal­lés dans les halls d’ar­ri­vée des vols na­tio­naux et in­ter­na­tio­naux.

En vi­tro­pha­nie

L’es­sen­tiel des cli­chés a été réa­li­sé par le pho­to­graphe Ni­co Go­mez ins­tal­lé à Ro­que­brune-sur-Ar­gens. « On a vou­lu mettre en lu­mière la pa­lette ex­trê­me­ment riche des grands sites tou­ris­tiques va­rois », avance Fran­çoise Du­mont, la pré­si­dente de Var Tou­risme. « C’était im­por­tant de le faire car c’est dans un aé­ro­port qu’un voya­geur ef­fec­tue sa pre­mière et sa der­nière vi­site », abonde la di­rec­trice de Hyères-Tou­lon, Lau­rence Erbs. La tech­nique qui a été re­te­nue est celle de la « vi­tro­pha­nie », qui consiste à col­ler sur des vitres des images préa­la­ble­ment im­pri­mées. « C’est peu oné­reux, fa­cile à po­ser et à re­ti­rer, ce qui nous per­met­tra de les re­nou­ve­ler en fonc­tion des sai­sons », pro­met Fran­çoise Du­mont. Voi­là qui va sû­re­ment plaire aux Tou­lon­nais, les grands ab­sents de cette pre­mière vague d’ac­cro­chage… Spec­tacle exo­tique, feu d’ar­ti­fice et très of­fi­cielle dé­coupe de ru­ban… Le parc d’at­trac­tions Ma­gic World d’Hyères avait concoc­té le pro­gramme des grands soirs pour inau­gu­rer hier sa 47e sai­son. Le di­rec­teur tech­nique du parc Steve Clo­ful­lia a ac­cueilli pour l’oc­ca­sion deux ad­jointes au maire (1). Que re­te­nir? Que Ma­gic World est ou­vert jus­qu’au 3 sep­tembre, de 20 heures à 1 heure – au mois de juin en se­maine – mais jus­qu’à 2 heures, le week-end, puis toute la sai­son à par­tir du 1er juillet. Les vi­si­teurs vont dé­cou­vrir trois nou­velles at­trac­tions : le Surf Par­ty, pour re­trou­ver les sen­sa­tions de glisse dans les airs; le Rol­ler Ball, conçu au­tour du thème du foot­ball amé­ri­cain avec des na­celles en forme de casques et la pro­messe de sen­sa­tions fortes. Et en­fin, L’En­ter­prise, une grande roue qui dé­marre à plat… et se re­dresse jus­qu’à la ver­ti­cale ! L’en­trée et le par­king en­tiè­re­ment ré­ha­bi­li­té sont gra­tuits. Pour les at­trac­tions, comp­tez de 2 à 5€. Toutes les in­fos concer­nant les ré­duc­tions sur www.ma­gic­world­hyeres.com

(Pho­to O. B.)

Dans le hall des ar­ri­vées des vols na­tio­naux, les pas­sa­gers sont ac­cueillis par une vue plon­geante sur les gorges du Ver­don.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.