As­sises à Nice: jus­qu’à six ans de pri­son pour les ados vio­leurs

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Grand Sud -

La cour d’as­sises des mi­neurs des Alpes-Ma­ri­times a exa­mi­né toute la se­maine une dou­lou­reuse af­faire de viols d’une ado­les­cente. Les faits se sont pro­duits de 2009 à 2011 dans le sec­teur Ver­rier-Tra­chel à Nice. Dans un pro­cès à huis clos mar­qué par de vives ten­sions entre l’avo­cat gé­né­ral et les avo­cats de la dé­fense, la cour d’as­sises, pré­si­dée par Pa­trick Veron, a ren­du son ver­dict ven­dre­di soir. L’un des jeunes ac­cu­sés, qui avait été li­bé­ré après 14 mois de dé­ten­tion pro­vi­soire, a été ar­rê­té à l’au­dience, condam­né à six ans de pri­son pour viol. Un co­ac­cu­sé, dé­te­nu pour une autre cause, a été condam­né à trois ans de pri­son. Des peines sans com­mune me­sure avec les ré­qui­si­tions : l’avo­cate gé­né­rale avait de­man­dé 18 ans de ré­clu­sion contre les deux prin­ci­paux au­teurs. Me Ber­nard Sivan, dont le jeune client a été ac­quit­té comme deux autres ac­cu­sés, es­time que ce ver­dict est « la vic­toire de la rai­son. On ne pou­vait ou­blier qu’on ju­geait des gosses nour­ris de por­no­gra­phie via leurs té­lé­phones por­tables ». La vul­né­ra­bi­li­té de la jeune vic­time, qui au­rait pu consti­tuer une cir­cons­tance ag­gra­vante pour les ac­cu­sés, n’a pas été re­te­nue par la cour et les ju­rés. Cinq autres jeunes, âgés de moins de 16 ans au mo­ment des agres­sions, avaient été ju­gés par le tri­bu­nal pour en­fants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.