ME­NACE SUR LE GRAND PRIX ?

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Polémique - ARNAULT CO­HEN

La po­lé­mique est par­tie d’une in­ter­view. Celle de Mi­chel Boe­ri, pu­bliée dans

Mo­na­co-Ma­tin le  mai der­nier. Dans cet en­tre­tien, le pré­sident de l’Au­to­mo­bile Club de Mo­na­co (ACM) n’y va pas avec le dos de la cuillère : « Le pro­jet de M. Ca­ro­li, s’il de­vait voir le jour, en­traî­ne­rait au­to­ma­ti­que­ment la fin du Grand Prix de For­mule . Je vous le ga­ran­tis sur fac­ture. » En ligne de mire, une opé­ra­tion im­mo­bi­lière à  mil­lions d’eu­ros, por­tée par le groupe Ca­ro­li, dont le per­mis de construire est ac­tuel­le­ment à l’étude. Ou, pour être tout à fait pré­cis, l’im­meuble de neuf étages de ce vaste amé­na­ge­ment qui pren­drait place au bout du quai Al­bert-Ier, sur le port Her­cule. Le pro­jet est sé­dui­sant: un Centre de l’homme et de la mer à l’ar­chi­tec­ture somp­tueuse, un mu­sée Gri­mal­di, des res­tau­rants, des bars, des com­merces des bu­reaux et un im­meuble d’ha­bi­ta­tion. L’en­nui, c’est que ce der­nier bâ­ti­ment oc­cu­pe­rait une par­tie du TV Com­pound, cet es­pace qui ac­cueille les car-ré­gies des té­lé­vi­sions char­gées de re­trans­mettre le Grand Prix dans le monde en­tier. Le rè­gle­ment de For­mu­la One Ma­na­ge­ment est sans ap­pel: il faut ré­ser­ver au moins  m au TV Com­pound et dis­po­ser d’un rayon de bra­quage de  mètres pour les se­mi­re­morques. Or, en l’état ac­tuel du pro­jet, l’opé­ra­tion im­mo­bi­lière ne lais­se­rait que  m à l’ACM. D’où le ver­dict du pré­sident Boe­ri: « Pas de TV Com­pound, pas de Grand Prix!» La po­lé­mique agite la Prin­ci­pau­té de­puis des se­maines. Pour ne pas dire des mois. À tous les étages du pou­voir. La so­cié­té Sa­me­gi (groupe Ca­ro­li) et l’ACM se sont vus à plu­sieurs re­prises pour ten­ter de trou­ver un com­pro­mis. Ou une autre aire d’ac­cueil du TV Com­pound, dis­po­sant des sur­faces re­quises. Le par­king sous-ter­rain des Pê­cheurs au­rait même été évo­qué. Une hy­po­thèse im­pen­sable pour les or­ga­ni­sa­teurs du Grand Prix. À l’image de Ca­nal + (lire ci-des­sus), les té­lé­vi­sions ne peuvent pas ima­gi­ner une se­conde s’éloi­gner de la piste. Conclu­sion : le pro­blème semble in­so­luble. En cas de blo­cage, la so­lu­tion, d’une ma­nière ou d’une autre, vien­dra d’en haut. Du Pa­lais prin­cier.

Tout au­tour du cir­cuit, une qua­ran­taine de ca­mé­ras sont ins­tal­lées pour créer le flux d’images qui ali­mente les chaînes té­lé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.