Equi’coun­try : la ville se met à l’heure ouest-amé­ri­caine

Ce week-end, la com­mune or­ga­nise la 2e édi­tion du fes­ti­val équestre et de mu­sique coun­try

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe de Saint-Tropez - RE­CUEILLI PAR S. CHAUDHARI 1. Lire le pro­gramme com­plet en page 7.

Pour la deuxième an­née consé­cu­tive, la ville se met en selle à l’oc­ca­sion du ras­sem­ble­ment « Equi’coun­try », qui au­ra lieu ce week-end (1). Un fes­ti­val qui mêle, sur deux jours, tout à la fois spec­tacles, concerts et ani­ma­tions. Sur la place Jean-Mou­lin (place du mar­ché) et sur le

par­king voi­sin du stade , les vi­si­teurs pour­ront, entre autres, s’of­frir un bap­tême de po­neys, ad­mi­rer des dé­mons­tra­tions de horse-ball, s’ini­tier à la vol­tige et par­ti­ci­per au bar­be­cue (payant, au pro­fit de la Ligue contre le can­cer). Le pro­gramme a été ima­gi­né par Jean-Pas­cal De­biard, pré­sident de l’of­fice de tou­risme. Il monte les pro­jets comme les che­vaux : avec plai­sir!

Vous étiez tout dé­si­gné pour or­ga­ni­ser ce ras­sem­ble­ment… Nous sommes deux, avec Si­mone Rous­seau, à avoir conçu le pro­jet et être pas­sion­nés de che­val. J’en ai un, de pure race es­pa­gnole,

In­tru­so, et nous mon­tons ré­gu­liè­re­ment sur Ca­va­laire, avec ma com­pagne. Si­mone, elle, a deux Ca­mar­guais.

Comment s’est concré­ti­sé le pro­jet? Il y a deux ans, le maire nous a confié la ges­tion de ce ras­sem­ble­ment fes­tif et vi­suel, qui doit al­lier l’art équestre et la mu­sique coun­try, avec des ac­ti­vi­tés ac­ces­sibles au pu­blic.

Quelles sont les nou­veau­tés de cette an­née? Le mo­ment fort du fes­ti­val dé­marre plus tard le sa­me­di, avec, à par­tir de  h, des dé­mons­tra­tions de danse coun­try, de Line Danse et un concert, ce­lui de Ken­dall’s Coun­try Band, très connu et très de­man­dé sur la Ré­gion. Autre nou­veau­té : le sa­me­di soir, place à une soi­rée « bo­de­ga » convi­viale avec paël­la et des­sert (€ )et vue sur le spec­tacle.

Il n’y a plus qu’une seule pa­rade au lieu des deux en  ? Oui, une seule et grande pa­rade équestre le di­manche ma­tin avec dé­fi­lé en centre-ville. À l’is­sue, un apé­ri­tif se­ra pro­po­sé par la Ville vers  h.

Le pu­blic pour­ra par­ti­ci­per… Exac­te­ment. Sont pré­vues des ini­tia­tions à la vol­tige et des ba­lades à po­neys par l’Écu­rie ca­va­lai­roise de l’Eau Blanche. Et, au vil­lage d’ex­po­si­tion, deux ro­déos mé­ca­niques (pour adultes et en­fants) se­ront ins­tal­lés et ac­ces­sibles gra­tui­te­ment.

Ce week-end, vous al­lez

être en concur­rence avec la fête équestre de La Gar­deF­rei­net et le Athi­na Onas­sis Horse Show à Ra­ma­tuelle… J’ai vu ce­la oui. C’est dif­fi­cile de trou­ver des dates qui ne se che­vauchent pas, sans jeux de mots. Mais je pense que nous sommes sur des cré­neaux dif­fé­rents : à Ra­ma­tuelle, il s’agit d’un concours, d’une com­pé­ti­tion de très haut ni­veau et le bud­get n’est pas le même. À La Garde-Frei­net, c’est une belle fête de vil­lage avec une large place consa­crée aux che­vaux à l’in­té­rieur de la ville. Mais nous aus­si, nous of­frons un pe­tit bout de rêve…

(Pho­tos M. N.)

La com­mune se re­met en selle pour le ras­sem­ble­ment Equi’coun­try ce wee­kend. Au me­nu : shows équestres, bap­têmes de po­neys, ini­tia­tion à la vol­tige, apé­ro équestre, concerts, etc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.