Tchad : His­sène Ha­bré condam­né pour crime contre l’hu­ma­ni­té

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France/Monde -

L’ex-pré­sident tcha­dien His­sène Ha­bré a été condam­né à la pri­son à vie par le tri­bu­nal spé­cial afri­cain qui le ju­geait à Da­kar, hier. Il a été re­con­nu cou­pable de crimes contre l’hu­ma­ni­té, de crimes de guerre et de viols. His­sène Ha­bré a di­ri­gé le Tchad pen­dant huit ans () avant d’être ren­ver­sé par un de ses an­ciens col­la­bo­ra­teurs, l’ac­tuel pré­sident Idriss Dé­by It­no, et de se ré­fu­gier au Sé­né­gal en dé­cembre . Ar­rê­té le  juin , il est ju­gé de­puis le  juillet  par les Chambres afri­caines ex­tra­or­di­naires (CAE), créées en ver­tu d’un ac­cord entre le Sé­né­gal et l’Union afri­caine (UA), qu’il ré­cuse et de­vant les­quelles il re­fuse de s’ex­pri­mer ou de se dé­fendre. Une com­mis­sion d’en­quête tcha­dienne es­time le bi­lan de la ré­pres­sion sous His­sène Ha­bré à quelque   morts.

(Pho­to AFP)

His­sène Ha­bré a été condam­né par le tri­bu­nal spé­cial afri­cain, hier à Da­kar, à la pri­son à vie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.