La ville se ju­melle avec Mouille­ron-en-Pa­reds

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Cogolin - JPGH

Quels liens peuvent lier Co­go­lin la va­roise et Mouille­ro­nen-Pa­reds la ven­déènne ? La ré­ponse est don­née par deux hommes illustres qui ont mar­qué l’his­toire de France en gé­né­ral celle de Co­go­lin en par­ti­cu­lier. En ef­fet Georges Cle­men­ceau et Jean De Lattre-deTas­si­gny sont tous deux na­tifs de cette com­mune de Ven­dée, et ci­toyens d’hon­neurs de Co­go­lin. Tout a com­men­cé lors du 60e an­ni­ver­saire de la mort du ma­ré­chal De Lattre com­mé­mo­rée si­mul­ta­né­ment à Pa­ris, Mouille­ron et Co­go­lin. L’idée à ger­mé chez le pré­sident du Sou­ve­nir fran­cais Jean-Jacques Gen­til de créer un ju­me­lage mé­mo­riel entre les deux com­munes unies par Verdun et le dé­bar­que­ment en Pro­vence. Il a fal­lu com­men­cer par sus­ci­ter la créa­tion d’un co­mi­té Sou­ve­nir fran­cais en Ven­dée. « C’est chose faite : j’ai ré­di­gé une conven­tion de ju­me­lage, com­mente JeanJacques Gen­til. Elle éta­bli un par­te­na­riat pri­vi­li­gié entre les deux com­munes, ba­sé sur des échanges ré­gu­liers d’in­for­ma­tions. Les jeunes ne sont pas ou­bliés : des échanges pour­ront s’ins­tau­rer. Voi­la un acte so­len­nel. » Le 28 juin en mai­rie, dans son bu­reau, le maire et conseiller ré­gio­nal MarcE­tienne Lan­sade ain­si que Jean -Jacques Gen­til ont pa­ra­phé l’acte qui avait aus­si re­cu le si­gna­ture du pré­sident de l’ins­ti­tut Ven­déen Cle­men­ceau De Lattre, Jacques Per­rot. Une page d’his­toire vient de s’écrire.

(Pho­to J.-P.Gh.)

Si­gna­ture en mai­rie de l’acte so­len­nel his­to­risque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.