Le temps de la confes­sion

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - AXELLE TRUQUET

L’autre jour - comme tous les jours - je li­sais l’Eu­ro au Bu­reau. J’aime bien cette chro­nique. A vrai dire, j’ai ja­mais au­tant scru­té les pages ‘’sports’’ du jour­nal. Je ne sais pas si le lec­teur se rend bien compte que tout ce qui y est écrit est bien vrai. Ça a l’air ro­man­cé vu comme ça mais que nen­ni. Je sais de quoi je parle. Je suis jour­na­liste, je connais les coulisses du mé­tier. Celles aus­si du ser­vice des sports car je par­tage ma vie avec l’un de ses membres. Je vous ra­conte pas sa tête d’ailleurs quand je lui ai dit que le bap­tême de sa pro­gé­ni­ture au­rait lieu le 10 juillet. C’était il y a des mois de ça. Mais moi, on ne m’avait pas pré­ve­nue que c’était le jour de la fi­nale de l’Eu­ro. Et je vous ra­conte pas la tête du par­rain. Car le par­rain, c’est Don Vi­to Phi­lou Camps. Oui le chef du ser­vice des sports. J’ai bien vu la larme dans son oeil quand on lui a de­man­dé d’être le par­rain du pe­tit... Du coup, je me de­mande si elle était due à l’émo­tion ou si c’est parce qu’il réa­li­sait qu’on al­lait lui gâ­cher sa fi­nale. Donc il y en au­ra deux au ser­vice des sports qui lou­pe­ront la fi­nale de l’Eu­ro au bu­reau à cause de moi. En­fin, à cause du pe­tit (ça pas­se­ra mieux dit comme ça). Qu’on se ras­sure, pour me rat­tra­per, je pose l’hé­ri­tier de­vant tous les matchs des Bleus (en­fin le pre­mier quart d’heure parce que l’en­fant n’a en­core que 9 mois au comp­teur alors il a du mal à te­nir toute une mi-temps à 21 heures). Et on chante tous les deux - en­fin moi sur­tout - et ça le fait bien ri­go­ler. On pour­ra pas dire que je fais pas d’ef­forts. Je lui ai même ache­té un t-shirt de sup­por­ter. En re­vanche, c’est pa­pa qui se charge de lui ex­pli­quer comment ça marche le foot­ball. Parce que j’ai beau es­sayer, mes connais­sances du bal­lon rond sont li­mi­tées. Mais je com­pense : en bière, je suis imbattable. Cha­cun sa spé­cia­li­té. Al­lez Zi­zou !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.