Bag­dad:  morts dans un at­ten­tat re­ven­di­qué par Daesh

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

L’at­ten­tat sui­cide à la voi­ture pié­gé re­ven­di­qué par le groupe dji­ha­diste Etat is­la­mique (EI), hier, dans un quar­tier com­mer­çant de Bag­dad a fait au moins 119 morts, se­lon un nou­veau bi­lan four­ni par des res­pon­sables de sé­cu­ri­té, l’at­ten­tat sur­vient une se­maine après la perte par l’EI de son fief de Fal­lou­jah, à 50 km à l’ouest de Bag­dad. L’ex­plo­sion, la plus meur­trière dans un seul at­ten­tat dans la ca­pi­tale ira­kienne cette an­née, a éga­le­ment fait 180 bles­sés, a-t-on pré­ci­sé de même source. L’at­taque a frap­pé avant l’aube une rue bon­dée du quar­tier com­mer­çant de Kar­ra­da, où de nom­breux ha­bi­tants fai­saient leurs courses avant la fête mar­quant la fin du mois sa­cré mu­sul­man du ra­ma­dan, pré­vue en dé­but de se­maine pro­chaine. Le Pre­mier mi­nistre Hai­der Al-Abadi s’est ren­du sur les lieux du drame et a pro­mis de « pu­nir » les res­pon­sables de l’at­taque, se­lon son bu­reau. La puis­sante dé­fla­gra­tion a pro­vo­qué des in­cen­dies dans plu­sieurs im­meubles et échoppes et les pom­piers ten­taient tou­jours, 12 heures après l’at­ten­tat, d’éteindre les flammes. Dans un com­mu­ni­qué dif­fu­sé par SITE, le centre amé­ri­cain de sur­veillance de sites dji­ha­distes, l’EI, une or­ga­ni­sa­tion ra­di­cale sun­nite, a af­fir­mé qu’un ka­mi­kaze ira­kien avait fait ex­plo­ser une voi­ture pié­gée près d’un ras­sem­ble­ment de chiites, une com­mu­nau­té mu­sul­mane ma­jo­ri­taire en Irak consi­dé­rée comme hé­ré­tique par l’EI. Se­lon des res­pon­sables, une autre ex­plo­sion s’est pro­duite dans le quar­tier Al-Chaab dans le nord de Bag­dad fai­sant un mort et quatre bles­sés, mais son ori­gine était su­jet à contro­verse. Mal­gré ses re­vers mi­li­taires sur le ter­rain face aux troupes gou­ver­ne­men­tales, l’EI a réus­si à com­mettre des at­ten­tats san­glants au mi­lieu de ras­sem­ble­ments ci­vils. Une vi­déo pos­tée sur les ré­seaux so­ciaux montre des hommes – en co­lère semble-t-il contre l’in­ca­pa­ci­té du gou­ver­ne­ment à em­pê­cher le car­nage à Kar­ra­da – lan­cer des pierres sur un convoi pré­sen­té comme ce­lui de M. Abadi. A l’étran­ger, le pré­sident fran­çais Fran­çois Hol­lande a dé­non­cé comme « l’oeuvre de cri­mi­nels ab­jects » l’at­ten­tat et re­dit sa « dé­ter­mi­na­tion ab­so­lue à les com­battre par­tout » La der­nière at­taque ma­jeure de l’EI à Bag­dad re­monte au 17 mai : un double at­ten­tat contre deux quar­tiers avait fait près de 50 morts.

(Photo AFP)

C’est l’at­ten­tat le plus meur­trier en Irak de­puis le dé­but de l’an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.