France-Al­le­magne, une longue his­toire

A trois jours de jouer l’Al­le­magne (21 heures), le sé­lec­tion­neur est face à plu­sieurs di­lemmes

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - MA­THIEU FAURE ET VINCENT MENICHINI

Um­ti­ti doit-il jouer ?

OUI. Cham­pion du monde U20 en 2013 avec Paul Pog­ba, le Lyon­nais a pris son temps pour dé­cou­vrir l’équipe de France. A 22 ans, il re­pré­sente l’ave­nir et son fu­tur trans­fert au FC Bar­ce­lone doit lui per­mettre de fran­chir un pa­lier. Adil Ra­mi, 30 ans, n’a pas fran­che­ment convain­cu en ce dé­but de tour­noi, alors pour­quoi pas ins­tal­ler Um­ti­ti dès main­te­nant? Même s’il n’a pas été fol­le­ment in­quié­té contre l’Is­lande, le gau­cher manque peut-être de re­pères au plus haut ni­veau pour une de­mi-fi­nale de l’Euro. Qui plus est face aux cham­pions du monde al­le­mands. Oui, et ? Le ta­lent, il l’a. L’ex­pé­rience aus­si, mal­gré tout, lui qui a dé­jà joué plus de 170 matches avec l’OL. Sa tech­nique est un atout de re­lance for­mi­dable.

NON. Certes, il a réus­si toutes ses passes contre l’Is­lande, mais ce qu’on lui de­mande avant tout, c’est de bien dé­fendre. Sur le pre­mier but is­lan­dais, il est à la ra­masse. Sur le se­cond, Evra ne l’aide pas, mais il manque de pré­sence dans les airs, un do­maine dans le­quel il a beau­coup souf­fert face à l’Is­lande. Le choix d’Adil Ra­mi, qui a une re­vanche à prendre, se­rait ce­lui de la sa­gesse. L’ex­pé­rience du Sé­vil­lan de 30 ans parle pour lui.

Kan­té doit-il re­ve­nir ?

OUI. Alors, là, on ne com­pren­drait pas qu’on puisse jouer une de­mi-fi­nale de l’Euro sans lui. Le joueur de Lei­ces­ter a été l’un des meilleurs joueurs lors du pre­mier tour. Sa ca­pa­ci­té à tout don­ner pour le col­lec­tif n’a pas d’égal chez les Bleus. Face à l’Al­le­magne, qui de­vrait avoir la pos­ses­sion de balle, il se­rait to­ta­le­ment ab­surde de se pri­ver d’un tel élé­ment. En An­gle­terre, Kan­té a pas­sé son temps à chas­ser ses ad­ver­saires. Al­ler à la ba­garre, il connaît… La France a be­soin du sol­dat Kan­té !

NON. Dans une grande com­pé­ti­tion, quand on dis­pa­raît tem­po­rai­re­ment des ra­dars, on vous ou­blie très vite. Sus­pen­du face à l’Is­lande, le joueur de Lei­ces­ter n’était pas du fes­ti­val of­fen­sif des Bleus du Stade de France, ni de la deuxième mi-temps contre l’Eire, soit les meilleures sor­ties of­fen­sives de l’équipe de France. C’est sans doute un ha­sard. Ou pas. Pen­dant ce temps, Di­dier Des­champs a (re)trou­vé la bonne for­mule, Pog­ba et Ma­tui­di ont sen­si­ble­ment éle­vé leur ni­veau de jeu. Par ailleurs, Mous­sa Sis­so­ko, par ses courses et sa den­si­té, est par­fait pour blo­quer le cou­loir droit, sur­tout face aux sor­ties de balles al­le­mandes. En­core re­la­ti­ve­ment in­ex­pé­ri­men­té (7 sé­lec­tions, 1 but), Kan­té semble payer le ré­veil de ses aî­nés et la vo­lon­té de Di­dier Des­champs de res­ter sur la dy­na­mique ac­tuelle. Pour­quoi chan­ger une équipe qui gagne?

Le -- en­core?

OUI, bien en­ten­du. En une mi-temps et de­mie dans l’axe, Griez­mann a plan­té trois buts. Avec Gi­roud, il forme le duo le plus pro­li­fique de la com­pé­ti­tion. Et voi­là que Di­dier Des­champs de­vrait donc chan­ger ce qui marche le mieux. Un peu de sé­rieux «Dé­dé» Avec Payet et Sis­so­ko sur les cô­tés, Pog­ba dans un rôle ma­jeur, la France a ré­ga­lé contre l’Is­lande. Al­le­magne ou pas Al­le­magne, il faut per­sé­vé­rer dans ce sché­ma. Point!

NON. Très per­for­mant lors de la deuxième mi-temps contre l’Ir­lande et face à l’Is­lande, le 4-4-2 se­ra-t-il aus­si ef­fi­cace face à un vrai blo­cé­quipe? Sur­tout que les Al­le­mands n’ont, pour l’ins­tant, pris qu’un seul but dans cet Euro, sur pe­nal­ty de sur­croît (face à l’Ita­lie). Rien n’est moins sûr. Sur­tout, Di­dier Des­champs ac­cep­te­ra-t-il de lais­ser son mi­lieu aus­si «peu pro­té­gé » face aux courses de Kroos, Ozil, Mül­ler, Drax­ler ou Götze? L’idée de Di­dier Des­champs reste simple : pro­té­ger sa char­nière. Avec seule­ment deux mi­lieux axiaux les Bleus se­raient alors en in­fé­rio­ri­té nu­mé­rique face au 4-2-3-1 al­le­mand puisque Pog­ba et Ma­tui­di se re­trou­ve­raient sys­té­ma­ti­que­ment dans la même zone que trois Al­le­mands. Alors qu’en res­sor­tant son 4-3-3 ini­tial, Des­champs ré­équi­li­bre­rait la donne et ap­por­te­rait une cer­taine as­sise dé­fen­sive à son équipe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.