Agnès Saal de re­tour au mi­nis­tère de la Cul­ture

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

C’est Le Monde qui ré­vèle l’in­for­ma­tion. Agnès Saal, l’an­cienne di­rec­trice du Centre Pom­pi­dou et de l’INA, condam­née pour des frais de taxi abu­sifs, a fait son re­tour au mi­nis­tère de la Cul­ture ce lun­di. La haute fonc­tion­naire « s’est re­mise dans les clous », ex­plique-t-on au mi­nis­tère, écrit le jour­nal. En jan­vier, Agnès Saal avait été ex­clue tem­po­rai­re­ment de la fonc­tion pu­blique sur dé­cret pré­si­den­tiel après la ré­vé­la­tion du scan­dale de ses 79 000 eu­ros de frais de taxi au prin­temps 2015. Elle avait en­suite été dou­ble­ment condam­née en avril au terme d’une pro­cé­dure de plai­der cou­pable à trois mois de pri­son avec sur­sis et 7 500 eu­ros d’amende. Agnès Saal est dé­sor­mais char­gée d’« une mis­sion rat­ta­chée au se­cré­ta­riat gé­né­ral du mi­nis­tère consis­tant à pi­lo­ter la double dé­marche de la­bel­li­sa­tion éga­li­té pro­fes­sion­nelle et di­ver­si­té en­ga­gée par le mi­nis­tère », ex­plique Le Monde.

(Pho­to AFP)

Agnès Saal avait éco­pé de trois mois avec sur­sis et   eu­ros d’amende dans l’af­faire des frais de taxi.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.