Face aux pan­neaux de ré­sul­tat, des rires et des larmes...

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L’info Du Jour - SARA GAUJOUR

Aux portes du Lycée du Golfe de St-Tro­pez, l’eu­pho­rie se fait sen­tir et, de­vant les ta­bleaux de ré­sul­tats, les cris de joie et le sou­la­ge­ment des uns cô­toient sou­vent la dé­cep­tion des autres. Hier, en voyant leur nom sur la liste des ad­mis, chaque ba­che­lier ex­pri­mait son bon­heur à sa fa­çon. Des sou­rires et des ac­co­lades, la cour du lycée était la scène de tout le bon­heur des élèves.

Ma­thieu, en sé­rie scien­ti­fique, a dé­cro­ché la men­tion Bien ! « Je suis vrai­ment sou­la­gé et très content d’avoir eu cette men­tion. À présent, j’at­tends les ré­sul­tats pour sa­voir si je pour­rai pour­suivre dans un cur­sus d’art ». A ses cô­tés, son ami Maurin, n’est pas vrai­ment sur­pris.

« Je m’at­ten­dais à avoir le bac, ex­plique-t-il, car les épreuves se sont bien pas­sées. La vraie sur­prise c’est d’avoir la men­tion As­sez Bien ! Ça fait vrai­ment plai­sir » . De même pour Maxime qui, avec un 20/20 en In­for­ma­tique

est sciences nu­mé­riques pose de so­lides bases pour la suite de son par­cours sco­laire : « L’an­née pro­chaine j’irai à Mar­seille, j’ai été ac­cep­té dans une école d’in­gé­nieurs ». De leur cô­té, les filles ana­lysent une par une les notes de leur re­le­vé.

Inès, le sou­rire aux lèvres a dé­cro­ché son bac éco­no­mique et so­cial avec la men­tion Bien. « Je suis trop émue ! J’ai eu de bonnes sur­prises dans

cer­taines ma­tières comme un 18 en éco ! Je ne m’y at­ten­dais vrai­ment pas ». Sur­prises aus­si pour Sa­rah, en ter­mi­nale scien­ti­fique : « J’ai eu 14 en phi­lo ! Et 15 en SVT ! J’avais beau­coup de doutes,mais là je suis vrai­ment contente d’avoir eu une men­tion ». A leurs cô­tés des pa­rents fiers et ras­su­rés : « Dans la voi­ture, ma fille était su­per stres­sée ! Mais, j’avoue que je

l’étais un peu moi aus­si » confie Anne-Lyse. Pour­tant, pour cer­tains, la fête n’est pas au ren­dez-vous. Dans le hall, les élèves, par­fois en larmes, cher­chaient du ré­con­fort dans les bras de leurs pa­rents et amis qui ten­taient de trou­ver les mots justes pour dé­dra­ma­ti­ser la nou­velle. Pour d’autres, pas ques­tion de re­lâ­cher les ef­forts ! Le rat­tra­page se veut comme une se­conde chance et les pro­fes­seurs pré­sents pour les ré­sul­tats leur don­naient les der­niers conseils pour les pro­chains jours de ré­vi­sion...

Inès et Sa­rah, sur­prises d’avoir dé­cro­ché la men­tion.

Ma­thieu et Maurin, prêts à fê­ter les ré­sul­tats.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.