Un (presque) chouette film

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente - PHI­LIPPE DUPUY

On au­rait vrai­ment ai­mé écrire qu’Hi­bou est un « chouette film ». En fait, il l’est presque. Pour sa pre­mière réa­li­sa­tion, Ram­zy Be­dia, l’aco­lyte d’Eric Ju­dor dans le fa­meux duo Eric et Ram­zy, s’aven­ture sur les plates bandes de Quen­tin Du­pieux, de Mi­chel Gon­dry et de Tim Bur­ton, avec cette fable sur­réa­liste et poé­tique, dont il in­carne le per­son­nage prin­ci­pal. Un grand en­fant com­plexé, qui cherche déses­pé­ré­ment à s’af­fir­mer dans un monde hos­tile ou per­sonne ne s’in­té­resse à lui. Pas très éloi­gné de son rôle ha­bi­tuel dans le duo créa­teur de La Tour Mont­par­nasse In­fer­nale . Le scé­na­rio est rem­pli de bonnes idées, comme celle d’al­ler tour­ner à Mon­tréal avec des ac­teurs fran­çais, juste pour créer un dé­ca­lage vi­suel. Le cas­ting aus­si est très sym­pa, avec de « chouettes » par­ti­ci­pa­tions d’Eric Ju­dor en pa­tron de res­to em­pa­thique, de l’épa­tant Phi­lippe Ka­te­rine en voi­sin hy­per­pho­nique, ex-chan­teur à suc­cès ob­sé­dé par son tube (La Ba­nane !), de l’im­pec­cable Guy Mar­chand en pa­pa de Ro­cky trau­ma­ti­sé par la perte de son frac, d’Étienne Chi­cot en pro­prié­taire d’ani­ma­le­rie pin­ce­sans-rire et d’Élo­die Bou­chez en… Pan­da! C’est cô­té mise en scène que le bât blesse un peu, hé­las. Il au­rait fal­lu un Tim Bur­ton pour don­ner à cette his­toire toute sa force poé­tique. Ou un Mi­chel Gon­dry pour lui in­suf­fler le rythme qui lui manque. Mal­gré la sym­pa­thie que l’on a pour le pro­jet, pour son au­teur et pour le mes­sage po­si­tif qu’il cherche à trans­mettre, force est de consta­ter que ce Hi­bou-là peine à dé­ployer ses ailes et à dé­col­ler.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.