Le po­lo club au grand ga­lop

La sai­son hip­pique, qui a re­pris au ga­lop en mai der­nier, s’an­nonce épique. Le Po­lo Club pour­suit sa mé­ta­mor­phose avec son nou­veau res­tau­rant et Club House, tout en ac­cueillant les meilleurs jo­ckeys in­ter­na­tio­naux

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - S. CHAUDHARI (Pho­tos S. Ch.)

Pas à pas, le Po­lo club de Gas­sin conti­nue sa spec­ta­cu­laire mu­ta­tion. Après la créa­tion, l’an der­nier, de 268 boxes, de 19 ap­par­te­ments pour pa­le­fre­niers, 9 mai­sons des­ti­nées à ac­cueillir les joueurs et d’un ma­nège cou­vert, l’éta­blis­se­ment achève la ré­no­va­tion com­plète du club house 2.0. La struc­ture, de 1 400 m2, est do­tée d’un res­tau­rant ar­gen­tin, de ves­tiaires et de spas (ham­mam, sau­nas) et une salle de mas­sage. Petite cu­rio­si­té : une pièce de cryo­thé­ra­pie. Le bé­né­fi­ciaire passe d’une salle à 80° à -120° pen­dant une petite mi­nute. Une tech­nique ve­nue des États-Unis, idéale, semble-il, pour la ré­cu­pé­ra­tion des spor­tifs et l’amé­lio­ra­tion des per­for­mances. Avec ces nou­veaux tra­vaux, la struc­ture confirme son in­ten­tion de se po­si­tion­ner un peu plus sur l’échi­quier in­ter­na­tio­nal.

Une nou­velle « aire »

«C ’est notre am­bi­tion, avoue le di­rec­teur Jus­tin Gaunt, qui tient au quo­ti­dien les rênes du parc. Per­mettre à nos hôtes, d’un jour ou plus, de se sen­tir à l’aise. » Et pro­fi­ter du cadre ex­cep­tion­nel. « Nous avons ache­té la col­line d’en face », montre le di­rec­teur. « Nous nous de­vions de pro­té­ger ce cadre ex­cep­tion­nel et faire de cet en­droit une sorte de co­con vert qui conti­nue de faire rê­ver », ajoute Ca­ro­line Mer­lin, en charge de l’ad­mi­nis­tra­tion et des fi­nances. Des amé­na­ge­ments bien vi­sibles, entre les chênes-lièges, des conduc­teurs cir­cu­lant sur la route bu­co­lique du Bour­rian. En ef­fet, les boxes, nou­velles gé­né­ra­tions, sont do­tées d’une toi­ture en bambou, qui re­cueille éga­le­ment l’eau de pluie dans un bas­sin de 3 000 m2. Cette eau, tom­bée du ciel, ali­mente na­tu­rel­le­ment les pe­louses des quatre ter­rains. Les pe­louses jus­te­ment : pour cette sai­son, elles ont été équi­pées d’herbe de type « Tif­ton », moins gour­mande en eau et adap­tée au pas­sage des che­vaux. Lors des « Sun­days po­lo » qui ont lieu deux di­manches par mois, les matchs sont ou­verts gra­tui­te­ment au pu­blic, ini­tié comme ama­teur. Une ou­ver­ture à la­quelle tient énor­mé­ment la di­rec­tion, tout comme l’en­semble du per­son­nel.

Vue sur l’un des quatre ter­rains ap­pe­lé ter­rain d’hon­neur de­puis la ter­rasse du club house, lors de l’ope­ning.

Jus­tin Gaunt, di­rec­teur, et Ca­ro­line Mer­lin (ad­mi­nis­tra­tion et fi­nance), ra­vis de tra­vailler dans un cadre « apai­sant ».

Dans la cui­sine flam­bant neuve, le chef Gyu­la Né­meth (à droite) et Ch­ris s’af­fairent pour la pré­pa­ra­tion de la tri­lo­gie de pommes de terre et le cé­viche de pois­son.

Le club house de  m hors ter­rasse cou­verte est qua­si ache­vé. La ré­cep­tion est pré­vue dé­but juillet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.