Deux com­plices pré­su­més de la ca­vale d’Ab­des­lam re­mis à la jus­tice fran­çaise

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

Deux sus­pects-clés de la ca­vale de Sa­lah Ab­des­lam entre les mains de la jus­tice fran­çaise: Mo­ha­med Am­ri et Ali Oul­ka­di, in­cul­pés en Bel­gique après les at­ten­tats pa­ri­siens du  no­vembre, ont été trans­fé­rés en France hier et mis en exa­men par des ma­gis­trats an­ti­ter­ro­ristes. Mo­ha­med Am­ri, Bel­go-Ma­ro­cain de  ans et Ali Oul­ka­di, un Fran­çais de Mo­len­beek de  ans, ont été mis en exa­men à Pa­ris pour « as­so­cia­tion de mal­fai­teurs ter­ro­riste » cri­mi­nelle et « re­cel de mal­fai­teurs en re­la­tion avec une en­tre­prise ter­ro­riste » par les juges pa­ri­siens char­gés de l’en­quête, se­lon une source ju­di­ciaire. Ils ont tous les deux été écroués. Les deux hommes ont été li­vrés à la jus­tice fran­çaise en exé­cu­tion du man­dat d’ar­rêt eu­ro­péen dé­li­vré à leur en­contre dans l’en­quête sur les at­ten­tats qui ont fait  morts. L’en­quête fran­co-belge a mon­tré qu’un so­lide ré­seau de com­pli­ci­tés et d’ami­tiés avait per­mis à Sa­lah Ab­des­lam de se ca­cher pen­dant quatre mois dans des quar­tiers de Bruxelles pour­tant qua­drillés par la po­lice, jus­qu’à son ar­res­ta­tion le  mars à Mo­len­beek, la com­mune de son en­fance au coeur de la ca­pi­tale belge.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.