L’as­su­rance-ma­la­die pro­pose d’aug­men­ter la consul­ta­tion à  chez le gé­né­ra­liste en 

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

Ouià­la­con­sul­ta­tionà25 chez­le­gé­né­ra­liste... mais en 2018 ! Les pro­po­si­tions sou­mises hier, par l’as­su­rance-ma­la­die aux­syn­di­cats­de­mé­de­cins­li­bé­raux,éva­luées à 750 M€ en an­née pleine, ne per­met­tront pas en l’état d’abou­tir à un ac­cord, pré­viennent dé­jà les blouses blanches. De­puis fin fé­vrier, les cinq syn­di­cats re­pré­sen­ta­tif­sde­la­pro­fes­sion(CSMF,FMF et SML pour les spé­cia­listes et gé­né­ra­listes, MG France pour les gé­né­ra­listes et le Bloc pour les chi­rur­giens) né­go­cient une nou­velle conven­tion quin­quen­nale avec l’as­su­rance-ma­la­die, texte qui ré­git leurs­re­la­tion­sa­vec­cet­te­der­niè­reet­fixe leur­sho­no­raires.Dans­le­do­cu­ment­sou­mis aux syn­di­cats avant la séance d’au­jourd’hui, l’as­su­rance-ma­la­die ré­ca­pi­tule les me­sures mises sur la table et, pour la pre­mière fois, chiffre le bud­get qu’elle compte leur consa­crer, soit près de 750 M€ en an­née pleine. « Un ni­veau d’en­ga­ge­ment très im­por­tant », sou­ligne son di­rec­teur gé­né­ral, Ni­co­las Re­vel, dans une in­ter­view aux Echos, mais qui « a évi­dem­ment vo­ca­tion à s’ins­crire dans le strict res­pect » des éco­no­mies, de plus de 3 mil­liards d’eu­ros rien qu’en 2016, de­man­dées à l’as­su­rance-ma­la­die. « C’est pour­quoi nous se­rons ame­nés à éche­lon­ner les me­sures sur les trois pro­chaines an­nées », ex­plique-t-il. Pre­mier en­jeu de la né­go­cia­tion, la consul­ta­tion de base chez les gé­né­ra­listes, pas­se­ra bien de 23 eu­ros à 25 eu­ros, comme le ré­clament tous les syn­di­cats. Mais « en deux étapes, car cette seule me­sure coû­te­rait près de 450 M€ », pour­suit M. Re­vel. Il pro­pose d’aug­men­ter la consul­ta­tion d’uneu­roe­na­vril2017,pui­sen­co­red’un eu­ro en avril 2018. Un ca­len­drier « in­ac­cep­table » pour le prin­ci­pal syn­di­cat de gé­né­ra­listes,MGF­rance,qui « ne si­gne­ra pas en l’état », pré­vient son pré­sident, Clau­deLei­cher. «Le­prix­de­la­con­sul­ta­tion est blo­qué de­puis 2011 ! », rap­pelle-t-il.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.