Le jazz se fait lan­gage uni­ver­sel à Por­que­rolles

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente - D. M.

Il y a le ciel, le so­leil, la mer… et le jazz ! Tous les étés, de­puis main­te­nant qua­torze ans, l’île de Por­que­rolles, perle de ver­dure émer­geant des eaux bleues de la Mé­di­ter­ra­née, hé­berge l’un des fes­ti­vals de jazz les plus cou­rus et les plus co­tés… de la Côte ! Coup d’en­voi des fes­ti­vi­tés es­ti­vales ce ven­dre­di, pour une se­maine fol­le­ment jazz. Créé et or­ga­ni­sé par des jazz­men de­puis 2002, le fes­ti­val a lieu chaque an­née au coeur du Parc na­tio­nal de Port-Cros, sur l’île de Por­que­rolles… Plus pré­ci­sé­ment sous le fi­guier du fort Sainte-Agathe ! Une se­maine en forme de pa­ren­thèse en­chan­tée. Et si la ré­pu­ta­tion de Jazz à Por­que­rolles est due en grande par­tie à la qua­li­té des concerts, l’in­té­rêt du fes­ti­val est mul­tiple avec des ate­liers jazz, ren­contres, le fes­ti­val off, le trem­plin jeunes, l’ex­po pho­to… et l’autre, Omar So­sa, cla­vié­riste cu­bain. Et si Jacques Sch­warzBart est de­ve­nu l’am­bas­sa­deur du jazz vau­dou avec son der­nier opus Jazz Ra­cine Haï­ti, Omar So­sa est, lui, con­si­dé­ré comme le lea­der in­con­tes­té d’un jazz cu­bain ins­pi­ré des tra­di­tions spi­ri­tuelles de la San­te­ria. Dé­sor­mais, c’est donc en­semble que ces deux mu­si­ciens, dé­fen­seurs d’une créo­li­té uni­ver­selle, font com­mu­nier les mu­siques spi­ri­tuelles de Cu­ba et Haï­ti dans l’écrin du jazz mo­derne. La re­nom­mée et le ta­lent des deux hommes ont fait le tour du monde... Ils ef­fec­tuent au­jourd’hui une es­cale à Por­que­rolles!

(DR)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.