Ri­car­do : « La France n’a pas beau­coup de dé­fauts »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Euro 2016 - W. H.

Prê­té par Por­to pour une se­conde sai­son de rang, le Ni­çois Ri­car­do Pe­rei­ra dé­fen­dra les cou­leurs de la Se­le­ç­cao lors des Jeux olym­piques de Rio (- août). De­main soir, le la­té­ral de  ans se­ra en stage à Di­vonne-les-Bains () avec ses co­équi­piers. Mais il se sen­ti­ra for­cé­ment un peu seul, de­vant la té­lé...

France-Por­tu­gal, c’est for­cé­ment par­ti­cu­lier pour vous... C’est une bonne chose pour les deux pays. Mais j’es­père que le Por­tu­gal va ga­gner (sou­rire). Ce se­ra très dur. La France est fa­vo­rite, elle est à do­mi­cile. C’est une équipe qui n’a pas beau­coup de dé­fauts non plus. Le par­cours por­tu­gais vous a convain­cu ? Ça ne jouait pas bien au dé­but de la com­pé­ti­tion, mais l’équipe est mon­tée en ré­gime pour réa­li­ser son meilleur match en de­mie. J’es­père que ce se­ra en­core mieux en fi­nale.

L’Eu­rope dé­couvre Re­na­to Sanches grâce à l’Eu­ro. Et vous? Non, je le connais­sais. Il a at­ten­du le mois de no­vembre pour jouer ré­gu­liè­re­ment à Ben­fi­ca. Il a fait des dif­fé­rences et s’est ra­pi­de­ment ins­tal­lé dans l’équipe.

Que pen­sez-vous de l’Eu­ro de Cris­tia­no Ro­nal­do? Il n’a pas fait que des bons matchs mais il a été dé­ci­sif en de­mi-fi­nale, comme il l’avait été contre la Hon­grie. S’il gagne l’Eu­ro, il de­vien­dra vrai­ment une lé­gende au pays.

Vous al­lez re­gar­der la fi­nale avec vos co­équi­piers? Oui, ils vont sû­re­ment nous cham­brer parce qu’on se­ra en in­fé­rio­ri­té nu­mé­rique, mais ce n’est pas grave.

Vous n’al­lez pas mettre le maillot quand même? Bien sûr que si! (Rires)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.