Rao­nic-Mur­ray, le choc ul­time

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Alors que No­vak Djo­ko­vic était at­ten­du en fi­nale, voire Ro­ger Fe­de­rer, l’édi­tion 2016 de Wim­ble­don a ac­cou­ché hier d’un épi­logue in­édit entre un autre des fa­vo­ris, An­dy Mur­ray, et l’out­si­der Mi­los Rao­nic. Le Ca­na­dien Rao­nic, 7e au clas­se­ment mon­dial, a fran­chi un pa­lier à 25 ans en fai­sant flan­cher Fe­de­rer en cinq sets (6-3, 6-7, 4-6, 7-5, 6-3) pour s’of­frir une pre­mière fi­nale en Grand Che­lem. Après la dé­faite de Fe­de­rer, la pre­mière en onze de­mi-fi­nales à Londres, le Bri­tan­nique Mur­ray (2e) a sur­clas­sé le Tchèque To­mas Ber­dych (9e), ba­layé en trois sets (63, 6-3, 6-3) et moins de deux heures de jeu. Ce se­ra la troi­sième fi­nale à Londres pour Mur­ray (la 11e en Grand Che­lem), qui au­ra donc une oc­ca­sion de sou­le­ver le tro­phée une deuxième fois, trois ans après son unique sacre. Djo­ko­vic, qui l’a bat­tu en fi­nale de l’Open d’Aus­tra­lie pour la qua­trième fois - puis en fi­nale de Ro­land-Gar­ros cette sai­son, ne se­ra pas là pour faire échouer ses plans. Fe­de­rer non plus, lui qui l’a tou­jours do­mi­né en fi­nale des tour­nois ma­jeurs (trois fois), no­tam­ment à Wim­ble­don en 2012.

Fe­de­rer : « Ça fait mal »

L’an der­nier, le Suisse avait don­né une le­çon de ten­nis en de­mi-fi­nale à l’Écos­sais. En l’ab­sence de ses deux en­com­brants ri­vaux, c’est peu­têtre l’oc­ca­sion ou ja­mais pour lui de s’im­po­ser de nou­veau de­vant son pu­blic. Mais il lui fau­dra en­core battre Rao­nic, qui a fait preuve d’une re­mar­quable force men­tale pour ren­ver­ser la si­tua­tion contre Fe­de­rer et a fait pleu­voir les aces (23) et les coups ga­gnants (75). Le Ca­na­dien a aus­si ef­fa­cé huit des neuf balles de break que le N°3 mon­dial s’est pro­cu­rées. Le Suisse en a no­tam­ment man­qué trois dans le qua­trième set. « Ça fait mal, parce que j’étais tel­le­ment près (de ga­gner) », a es­ti­mé Fe­de­rer, qui s’est aus­si fait mal au sens propre du terme, au dé­but du der­nier acte, en re­tom­bant sur le ge­nou gauche après une glis­sade.

(Pho­to AFP)

Hier, Mi­los Rao­nic a ren­ver­sé Ro­ger Fe­de­rer. Le Ca­na­dien peut-il ré­pé­ter l’ex­ploit de­main en fi­nale contre An­dy Mur­ray ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.