FER­NAN­DO SAN­TOS

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Euro 2016 -

« Quand on m’a de­man­dé mes fa­vo­ris, j’ai dit qu’il y avait l’Al­le­magne, l’Es­pagne et la France. Les Bleus jouent à do­mi­cile, ils ont beau­coup d’atouts. J’avais vu plu­tôt juste. Mais le Por­tu­gal l’em­por­te­ra au fi­nal. Con­ti­nuez à dire qu’on joue mal. J’ai en­vie qu’on dise la même chose de­main. Ce se­rait fan­tas­tique. Je ren­tre­rai chez moi très heu­reux. Que ça conti­nue. »

Pho­tos : AFP/EPA

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.