En voir de toutes les cou­leurs

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Euro 2016 - C.H.

Jus­qu’ici, l’Eu­ro, c’était fa­cile pour les sup­por­ters Por­tu­gais du Golfe de Saint-Tro­pez. À chaque match, ils en­fi­laient le maillot de leur équipe fa­vo­rite. Mais ce soir… Quelle cou­leur vont-ils choi­sir ? Por­tu­gais-Fran­çais de coeur, Fran­çais-Por­tu­gais de coeur, Fran­co-Por­tu­gais… Pour cer­tains c’est un crève-coeur, au point qu’ils pré­fèrent ne pas choi­sir. C’est le cas d’Ana­be­la Fra­ga­ta, pré­si­dente de l’As­so­cia­tion por­tu­gaise du Golfe Es­pe­ran­ça. Une réunion un peu spé­ciale est pré­vue au­jourd’hui à par­tir de 16 heures au lo­cal de La Croix-Val­mer. « Je suis née en France. La France, c’est mon pays. Mais Le Por­tu­gal, c’est mon pays d’ori­gine. Évidemment, si le Por­tu­gal jouait contre l’Al­le­magne, je se­rais pour le Por­tu­gal. Mais là, je ne peux pas choi­sir. Que le meilleur gagne ! » Sa fille, en re­vanche, sou­tien­dra le Por­tu­gal cette an­née. Avec d’autres, sans au­cun doute. « Cha­cun met­tra le maillot qu’il vou­dra. Il y au­ra du bleu, c’est sûr. » Les membres de l’as­so­cia­tion ont sui­vi toutes les phases de l’Eu­ro de­puis le dé­but. Pour la de­mi-fi­nale, ils ont été plus d’une ving­taine à fê­ter la vic­toire au­tour d’un re­pas. Ce soir, il y au­ra for­cé­ment du monde. « Même ceux qui ne s’ins­crivent pas pour le re­pas peuvent ve­nir voir le match » pré­cise la pré­si­dente de l’as­so­cia­tion. L’avan­tage d’une fi­nale France-Por­tu­gal pour l’as­so­cia­tion, c’est que, quel que soit le score fi­nal, l’équipe Es­pe­ran­ça pour­ra faire la fête.

(Pho­to DR)

La pause sou­ve­nir lors de la de­mi-fi­nale Por­tu­gal-Pays de Galles, au lo­cal de l’as­so­cia­tion por­tu­gaise du Golfe Es­pe­ran­ça à La Croix-Val­mer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.