Vives ten­sions aux USA, plus de  ar­res­ta­tions

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

Les forces de l’ordre amé­ri­caines ont pro­cé­dé à plus de 200 in­ter­pel­la­tions dans plu­sieurs villes lors de ma­ni­fes­ta­tions dans la nuit de sa­me­di à hier, dans un contexte de vives ten­sions entre Noirs et po­li­ciers. Ces ar­res­ta­tions sont in­ter­ve­nues 48 heures après qu’un an­cien sol­dat noir a ou­vert le feu sur des po­li­ciers de Dal­las, tuant cinq d’entre eux et en bles­sant sept autres. Mais les ma­ni­fes­tants qui se sont ras­sem­blés sa­me­di soir vou­laient eux rendre prio­ri­tai­re­ment hom­mage aux Noirs abat­tus par des po­li­ciers, après deux dé­cès en Loui­siane et dans le Min­ne­so­ta fil­més par des té­moins. A Saint Paul (Min­ne­so­ta), 21 agents de main­tien de l’ordre ont été bles­sés dans la nuit de sa­me­di à hier, quand une ma­ni­fes­ta­tion a dé­gé­né­ré, les par­ti­ci­pants je­tant des pierres et re­fu­sant d’éva­cuer un axe rou­tier. Un to­tal de 102 per­sonnes ont été in­ter­pel­lées. « Ce­la n’a rien à voir avec le deuil, ce­la n’a rien à voir avec une ma­ni­fes­ta­tion, ce­la s’ap­pelle une émeute », a dé­cla­ré le maire, Ch­ris Co­le­man: «Nous ne to­lé­re­rons pas ce genre de vio­lences in­qua­li­fiables.» ré­vol­té par les actes de cer­tains d’entre eux. Nous ne l’ac­cep­te­rons pas», a pré­ve­nu pour sa part le chef de la po­lice de la ville, Todd Ax­tell. Une autre ma­ni­fes­ta­tion ten­due s’est dé­rou­lée à Ba­ton Rouge, ville de Loui­siane où un Noir ven­deur de CD à la sau­vette, a été pla­qué au sol par deux po­li­ciers avant d’être abat­tu mar­di à bout por­tant. Plus de 100 per­sonnes ont été in­ter­pel­lées, se­lon la presse lo­cale ci­tant la po­lice. Lors de ce ras­sem­ble­ment, De­ray McKes­son, une fi­gure de « Black Lives Mat­ter » (« Les vies des Noirs comptent »), mou­ve­ment à la pointe des dé­non­cia­tions des ba­vures po­li­cières à l’en­contre des Noirs, a fil­mé sa propre ar­res­ta­tion via l’ap­pli­ca­tion Pe­ri­scope. « La po­lice nous a pro­vo­qués toute la nuit», a af­fir­mé ce mi­li­tant très ac­tif sur les ré­seaux so­ciaux. « L’heure a son­né de dire “Trop, c’est trop!” », a ré­agi sur CNN hier Cor­nell William Brooks, le pré­sident de la NAACP, la plus grande or­ga­ni­sa­tion de dé­fense des Noirs amé­ri­cains, qui a sou­li­gné qu’«un jeune Noir court 21 fois plus de risques qu’un Blanc de perdre la vie en étant confron­té avec la po­lice». S’il se confir­mait, ce score, qui lui per­met­trait d’avoir la ma­jo­ri­té ab­so­lue, se­rait une pre­mière en 27 ans. L’autre moi­tié des 242 sièges du Sé­nat se­ra re­nou­ve­lée dans trois ans. Les deux par­tis au pou­voir en contrôlent 77. Le PLD, aux com­mandes de fa­çon qua­si in­in­ter­rom­pue de­puis 1955, as­so­cié à la for­ma­tion cen­triste Ko­mei­to, avait en face de lui une op­po­si­tion af­fai­blie. Le Par­ti dé­mo­crate

(Photo MaxPPP/DPA)

Des ma­ni­fes­ta­tions de sou­tien à la com­mu­nau­té noire amé­ri­caine ont eu lieu hier en Europe, comme ici à Berlin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.