Tom Du­mou­lin « aime bien mar­quer l’his­toire »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Tour de France 2016 -

Sous le dé­luge d’An­dorre, le Néer­lan­dais Tom Du­mou­lin (Giant) a ap­pré­cié son suc­cès dans la 9e étape du Tour, son qua­trième dans un grand tour en moins de douze mois (2 à la Vuel­ta, 1 au Gi­ro). « Si l’on m’avait pré­dit que je ga­gne­rais l’étape-reine, j’au­rais crié au fou, s’est-il ex­pri­mé à l’ar­ri­vée. Je ne me sen­tais pas bien dans la pre­mière se­maine, mais ça al­lait mieux ces der­niers jours. Ce ma­tin (hier ma­tin), j’avais de bonnes sen­sa­tions et je suis par­ti dans la grande échap­pée. J’ai pris quelques re­lais mais pas beau­coup. Je me sen­tais un des plus forts du groupe, peut-être le plus fort. Dans la mon­tée fi­nale, ma puis­sance bais­sait mais je ne re­gar­dais pas les chiffres (...) J’aime bien mar­quer l’his­toire. C’est le genre de chose qui me fait don­ner le meilleur de moi-même. Ce­la ne vaut pas la peine de cou­rir pour être 12e du Tour, il vaut mieux ga­gner une étape pa­reille. Je ne suis pas as­sez bon ac­tuel­le­ment pour vi­ser le top 10, j’es­père y ar­ri­ver à l’ave­nir. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.