Mur­ray, re­tour ga­gnant

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

An­dy Mur­ray a rem­por­té pour la deuxième fois le tour­noi de Wimbledon en neu­tra­li­sant hier en fi­nale le Ca­na­dien Mi­los Rao­nic, 7e mon­dial, et son re­dou­table ser­vice, en trois sets 6-4, 7-6, 7-6. C’est le troi­sième titre ma­jeur pour l’Écos­sais après l’US Open en 2012 et l’édi­tion 2013 de Wimbledon. Mur­ray a pro­po­sé un jeu solide de bout en bout, avec une qua­li­té de re­tour et une ré­sis­tance dans les échanges qui ont po­sé de gros pro­blèmes à l’out­si­der Rao­nic, mal­gré ses coups de ca­non au ser­vice. L’Écos­sais ne vou­lait tout sim­ple­ment pas ra­ter une belle oc­ca­sion d’être sa­cré une nou­velle fois de­vant son pu­blic. De­puis trois ans, il ne ga­gnait plus de grands tour­nois, em­pê­chés par ses trois en­com­brants ri­vaux : Ra­fael Na­dal, Ro­ger Fe­de­rer et sur­tout No­vak Djo­ko­vic.

Lendl, les yeux mouillés

Le Serbe l’avait bat­tu lors des trois fi­nales ma­jeures dis­pu­tées du­rant cette pé­riode de trois an­nées : deux fois à l’Open d’Aus­tra­lie (2015, 2016) et lors du der­nier Ro­land-Gar­ros, dé­but juin. Mais le N°2 mon­dial, âgé de 29 ans, a per­sé­vé­ré comme il avait dû le faire pour sou­le­ver son pre­mier tro­phée du Grand Che­lem à New York, et pour mettre fin à 77 an­nées de di­sette bri­tan­nique à Londres en­suite. Sur le Centre court, Mur­ray n’a pas failli sous la pres­sion. Au contraire, il a conte­nu à 8 aces le bom­bar­dier Rao­nic, qui en avait fait pleu­voir 23 sur Fe­de­rer. Dans le tie-break, il a fi­ni par écoeu­rer son ad­ver­saire par sa so­li­di­té. Il pou­vait alors lais­ser échap­per des larmes, sous les yeux de son im­per­tur­bable coach, Ivan Lendl, qui avait (même lui!) les yeux mouillés. Il y a un mois, cette lé­gende du ten­nis était re­ve­nue aux cô­tés de Mur­ray pour l’ai­der à re­ga­gner un grand titre. Mis­sion réus­sie.

(Photo EPA/MAXPPP)

-, -, - : An­dy Mur­ray l’Écos­sais re­de­vient le roi de Wimbledon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.