Ch­ris­tiane Mou­rès per­son­na­lise le La­voir

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe de Saint-Tropez - S.A. Ex­po­si­tion jus­qu’au 20 juillet, la­voir Vas­se­rot rue Qua­ran­ta.

La très belle ex­po­si­tion de la Tro­pé­zienne Ch­ris­tiane Mou­rès au La­voir Vas­se­rot, re­trace en fait l’his­toire aty­pique de cette ar­tiste très par­ti­cu­lière. Son ins­pi­ra­tion c’est pré­ci­sé­ment son his­toire : « Après les beaux-arts et les arts-dé­co à Nice, j’ai fait des ma­rion­nettes de théâtre à Stras­bourg. Quand je suis re­ve­nue à la sculp­ture, je suis res­tée dans cette idée du théâtre, d’où ces formes étranges.» Ce sont des per­son­nages dif­formes, co­miques. Pour la pein­ture? « Je peins sans mo­tif. C’est Da­ny Lar­tigue, quand il a créé l’as­so­cia­tion des peintres tro­pé­ziens, qui m’a in­ci­tée à re­ve­nir à la pein­ture que j’avais aban­don­née. Je peins les gens ». Ce sont des per­son­nages en­core dif­formes, très sym­pa­thiques. Et puis il y a le dé­cor : des car­tons, des ta­bleaux re­tour­nés, un désordre ap­pa­rent seule­ment, car très cal­cu­lé! «J’ai ef­fec­ti­ve­ment te­nu à re­cons­ti­tuer l’en­vers du dé­cor du théâtre, qu’on ne voit pas.» Très belle réus­site.

(Pho­to S.A.)

Ch­ris­tiane Mou­rès re­vient au La­voir avec son style in­imi­table.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.