Ve­ni, vi­di, Boc­co­lac­ci !

Après deux pre­mières étapes un brin frus­trantes, le Va­rois a re­trou­vé le che­min de la vic­toire à Mon­za. De quoi as­seoir son sta­tut de pré­ten­dant au titre

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - GIL LÉON

Ve­ni, vi­di, vi­ci. Il est ve­nu, il a vu, il a vain­cu. À la ma­nière d’un em­pe­reur ro­main, Do­rian Boc­co­lac­ci a en­chaî­né les conquêtes, voi­là une di­zaine de jours, sur le champ d’ac­tion ita­lien de l’Eu­ro­cup For­mule Re­nault 2.0. Avec deux pole po­si­tions et trois po­diums au comp­teur, dont une vic­toire, sa pre­mière au sein de la Cup conti­nen­tale du Lo­sange, le Va­rois de 17 ans est pas­sé tout près du car­ton plein, à Mon­za.

« Un week-endque ce­lui-ci, aus­si je fruc­tueuxn’en avais vé­cu qu’un de­puis mes dé­buts en mo­no­place » , sa­voure le pi­lote de pointe su­diste de l’équipe tou­lou­saine Tech1 dans un large sou­rire. « Deux poles, deux vic­toires : c’était, il y a deux ans, en cham­pion­nat de France F4, dans les rues de Pau. Un ter­rain com­plè­te­ment dif­fé­rent. » En terme de pi­lo­tage, comme de sen­sa­tions, le tra­cé ul­tra-ra­pide du vieil au­to­drome mi­la­nais se si­tue en ef­fet aux an­ti­podes du tour­ni­quet ur­bain de la ca­pi­tale du Béarn. « Compte te­nu de l’ex­cellent tra­vail ac­com­pli le jeu­di lors du test col­lec­tif, et du suc­cès dé­cro­ché sur ce même cir­cuit en avril dans le cadre du cham­pion­nat NEC (Nor­thern Eu­ro­pean Cup, ndlr), je sa­vais que qu’il était pos­sible d’ob­te­nir ma pre­mière pole de la sai­son. Im­pres­sion

confir­mée lors des deux séances qua­li­fi­ca­tives : chaque fois, je suis par­ve­nu à prendre une bonne as­pi­ra­tion. Pas de pro­blème de tra­fic. Le scé­na­rio par­fait, quoi !» Res­tait alors à « trans­for­mer l’es­sai » face à une concur­rence pi­quée au vif. «En course 1, mon voi­sin de grille réus­sit un dé­part un peu meilleur, donc je fi­nis 2e. Lors de la sui­vante, c’est l’in­verse qui se pro­duit. Les ré­glages mo­di­fiés portent leurs fruits et je gagne. »

Le len­de­main ? « Alors que je pen­sais pou­voir re­mettre ça, l’em­brayage a pa­ti­né à l’ex­tinc­tion des feux. Sans doute était-il trop chaud. Ré­sul­tat : je dois me conten­ter de la 3e place. Mais au fi­nal, le bilan s’avère tout de même très po­si­tif. » Confir­mer au Red Bull Ring Après une an­née de vaches maigres en cham­pion­nat d’Eu­rope FIA F3, Boc­co­lac­ci ne re­grette pas d’avoir bi­fur­qué vers l’Eu­ro­cup car le voi­là qui confirme son sta­tut de pré­ten­dant au titre. « Les deux pre­mières étapes 2016 n’avaient pas to­ta­le­ment ré­pon­du à mes at­tentes. À Mo­tor­land Ara­gon, un pro­blème de boîte de vi­tesses me prive d’un po­dium. Je perds là 14 points. Autre mo­tif, même dé­cep­tion à Mo­na­co où le dra­peau rouge bran­di à cause des con­di­tions dan­tesques m’em­pêche de mon­ter sur une 3e marche qui me ten­dait les bras suite au dé­pas­se­ment réus­si dans l’ul­time tour annulé. Il me fal­lait donc ré­agir, re­bon­dir. Ob­jec­tif at­teint. Main­te­nant, tâ­chons de confir­mer dès la pro­chaine échéance. » Re­mon­té au 3e rang de la hié­rar­chie pro­vi­soire, 24 points der­rière la pé­pite bri­tan­nique Lan­do Nor­ris, tou­jours so­lide lea­der, le na­tif de Cannes

vi­vant à Cal­lian peut lé­gi­ti­me­ment es­pé­rer pour­suivre son as­cen­sion sur les pentes des mon­tagnes au­tri­chiennes se pro­fi­lant droit

de­vant. « J’ai dé­jà cou­ru au Red Bull Ring, l’an pas­sé, en F3. Un cir­cuit ra­pide, comme Mon­za, mais en al­ti­tude, et plus val­lon­né. Au­tant de ca­rac­té­ris­tiques qui conviennent à mon style de pi­lo­tage... » Ve­ni, vi­di, vi­ci ? Ren­dez-vous à Spiel­berg ce week-end. Une oc­ca­sion en or de ré­duire en­core l’écart avant le très at­ten­du match à do­mi­cile, les 27 et 28 août, sur le cir­cuit Paul-Ri­card.

(Pho­to DPPI)

Deux pole po­si­tions et trois po­diums, dont une vic­toire (course , ci-des­sus) : sur l’au­to­route de Mon­za, Do­rian Boc­co­lac­ci a en­clen­ché la vi­tesse su­pé­rieure. Vi­ve­ment la suite !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.