La sé­cu­ri­té avant tout

Les ra­fales de vent at­ten­dues ont contraint les or­ga­ni­sa­teurs à rac­cour­cir de 6 km l’étape du jour qui n’ira pas jus­qu’au som­met du Mont Ven­toux. Le géant re­gar­de­ra tout ça de haut...

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

La 12e étape du Tour de France se ter­mi­ne­ra au­jourd’hui au Cha­let Rey­nard, à 6 ki­lo­mètres du som­met du Mont Ven­toux, à cause des condi­tions mé­téo, a an­non­cé hier son di­rec­teur Ch­ris­tian Prud­homme. L’ar­ri­vée de­vait ini­tia­le­ment être ju­gée au som­met du Géant de Pro­vence, l’un des mythes du Tour. Mais les vio­lentes ra­fales de vent pré­vues par la mé­téo, « pou­vant dé­pas­ser 100 km/h », ont ame­né les or­ga­ni­sa­teurs à prendre cette dé­ci­sion, « pour des rai­sons de sé­cu­ri­té ». « Il y a eu au­jourd’hui des ra­fales jus­qu’à 104 km/h et on ne peut pas dé­ci­der au der­nier mo­ment », a ex­pli­qué le di­rec­teur du Tour qui s’est en­tre­te­nu avec le pré­fet de Vau­cluse et le pré­sident du dé­par­te­ment. « La course au­ra lieu sur les pentes les plus raides mais dans la par­tie la plus abri­tée avant la par­tie lu­naire, tout en haut. La ba­garre se­ra for­mi­dable, j’en suis cer­tain », a ajou­té Ch­ris­tian Prud­homme. « C’est une dé­ci­sion d’or­ga­ni­sa­teurs res­pon­sables », a conclu le di­rec­teur du Tour. Le por­teur du maillot jaune, le Bri­tan­nique Chris Froome, a ap­prou­vé le choix des or­ga­ni­sa­teurs : « C’est un col lé­gen­daire, où j’ai ga­gné en 2013. Mais si c’est dan­ge­reux... »

(Pho­tos AFP)

Cette fois, pas d’ar­ri­vée au som­met pour Ch­ris­to­pher Froome vain­queur au Ven­toux en .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.