Her­cu­lis, le coeur à Nice

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - CH­RIS­TO­PHER ROUX Re­trou­vez les dé­tails et ré­sul­tats com­plets du mee­ting dans notre édi­tion de de­main.

Hier soir, dif­fi­cile de sa­voir sur quel pied dan­ser. En­core mar­qué par l’at­taque ter­ro­riste san­glante sur­ve­nue sur la Pro­me­nade des An­glais jeu­di, était-il pos­sible de s’en­thou­sias­mer pour des ath­lètes, leurs sauts, leurs courses et leurs re­cords ? Le Louis-II est ap­pa­ru ti­raillé. Alors que 18 000 âmes avaient gar­ni les tri­bunes mo­né­gasques l’an der­nier, et qu’au­tant de spec­ta­teurs étaient at­ten­dus pour cette 29e édi­tion, seule­ment 11 000 per­sonnes ont pris place sur les my­thiques sièges jaunes du stade de la prin­ci­pau­té. de la tri­bune de presse. Ce der­nier, mal­gré les re­mon­trances de sa voi­sine, choi­sit de prendre tout le LouisII à contre-pied. Au lieu de ma­ni­fes­ter son sou­tien dans la dis­cré­tion, comme tout le monde, ce spec­ta­teur dé­cide d’ap­plau­dir. Une op­tion qui n’a pas fait ré­agir l’as­sem­blée mais qui a eu le don d’in­ter­pel­ler. Plus tard, à l’orée du 800 m fé­mi­nin, plu­sieurs «olas» ont été lan­cées dans le stade. Une dé­mons­tra­tion de joie que cer­tains spec­ta­teurs ont sif­flée. Mal­gré une am­biance par­ti­cu­lière, avec des ath­lètes qui avaient épin­glé un mor­ceau de tis­su noir sur leur maillot, en signe de sou­tien aux vic­times de jeu­di soir, le sau­teur en hau­teur Gian­mar­co Tam­be­ri a as­su­ré le spec­tacle. L’Ita­lien a pas­sé la soi­rée à ha­ran­guer un coin du stade sub­mer­gé de sup­por­ters trans­al­pins. Des fans qui lui ont per­mis de battre le re­cord d’Ita­lie (2,39m). Mal­heu­reu­se­ment, il était écrit que la soi­rée res­te­rait étrange jus­qu’au bout. Au mo­ment de pas­ser 2,41m pour s’of­frir la meilleure per­for­mance mon­diale de l’an­née et un re­cord per­son­nel, le tout ré­cent cham­pion d’Eu­rope s’est bles­sé. L’Ita­lien a ter­mi­né son mee­ting avec une poche de glace sur la che­ville, éva­cué sur une voi­tu­rette de l’or­ga­ni­sa­tion. Un coup du sort ve­nu éclip­ser le re­cord per­son­nel du Fran­çais Di­mi­tri Bas­cou sur 110m haies (13’’12) ou le re­cord du mee­ting gla­né par la Sud-Afri­caine Cas­ter Se­me­nya sur 800m (1’55’’33). Dans de telles cir­cons­tances, dif­fi­cile de faire d’Her­cu­lis 2016 un grand cru.

(Pho­to C.R.)

Lors de la mi­nute de si­lence dans un stade qui n’avait pas fait le plein.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.