La ba­lade du festival de musique clas­sique

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var - Ta­rifs pour chaque concert : 20 et 23 eu­ros. Ré­ser­va­tions au 04.94.39.06.77 ou cal­las­tou­risme@dra­ce­nie.com B. D.

Du  au  juillet, le festival créé par Fran­çoise Barre il y a  ans, pro­pose cinq concerts de musique ba­roque qui en­traî­ne­ront le pu­blic de Cal­las à Châ­teau­double, pour fi­nir à Fi­ga­nières. Une ba­lade mu­si­cale très pro­met­teuse. Au fil des édi­tions, ce festival s’est consti­tué un pu­blic de vrais fi­dèles. Mais ce­la tient moins au fait que les concerts pro­po­sés pour l’oc­ca­sion se dé­roulent uni­que­ment dans des églises qu’à la grande qua­li­té des mu­si­ciens et in­ter­prètes in­vi­tés à chaque fois. Le casting de cette an­née avec no­tam­ment la di­vine so­pra­no Gem­ma Ber­ta­gnol­li ou l’En­semble ba­roque de Mo­na­co, en est en­core une fois la dé­mons­tra­tion. Les mé­lo­manes ont éga­le­ment une autre bonne rai­son de re­ve­nir sans cesse prê­ter une oreille. À chaque fin de concert, ceux-ci sont in­vi­tés à se re­trou­ver dans une am­biance convi­viale pour boire un coup et gri­gno­ter un pe­tit bout. Une ma­nière agréable de pro­lon­ger le charme d’une soi­rée mu­si­cale et es­ti­vale. Vi­val­di et sa musique énergique ou­vri­ront le Festival avec aux pu­pitres le groupe à cordes « Ar­chi­pe­la­go » fon­dé par le na­tif de Rome, Lo­ren­zo Co­lit­to, qui jusque-là avait joué les pre­miers vio­lons sur tous les conti­nents et dans des or­chestres pres­ti­gieux comme le New York Col­le­gium. Sous sa di­rec­tion, la di­vine so­pra­no Gem­ma Ber­ta­gnol­li ne pou­vait trou­ver meilleur en­vi­ron­ne­ment mu­si­cal pour don­ner de la voix avec cette sen­si­bi­li­té et ce sens de la dra­ma­tur­gie qui en font l’une des ar­tistes les plus ap­pré­ciées par les ama­teurs de musique For­mé au conser­va­toire de Pa­ris où il a com­men­cé par la trom­pette avant de s’ini­tier aux cla­viers et à la musique de chambre, JeanDo­mi­nique Abrell est l’âme de l’En­semble vo­cal et ins­tru­men­tal «Ener­geia», créé dans la ré­gion lyonnaise et qui, pour ce concert, a choi­si de mettre à son ré­per­toire trois can­tates de Bach. C’est la so­pra­no Bri­gitte Pey­ré et le contre-té­nor Mi­chel Gé­raud qui s’en fe­ront les in­ter­prètes, ac­com­pa­gnés par une flo­pée d’ins­tru­ments,

 juillet Un sa­cré aréo­page: si l’on de­vait ré­su­mer en chiffres la car­rière de Franck-Em­ma­nuel Comte et du Concert de l’Hos­tel Dieu, for­ma­tion spé­cia­li­sée dans l’in­ter­pré­ta­tion d’oeuvres vo­cales du XVIIIe siècle qu’il di­rige de­puis sa créa­tion, ce­la don­ne­rait  pres­ta­tions scé­niques et  al­bums en­re­gis­trés. Ce sont donc des ac­teurs ma­jeurs de la musique ba­roque que le festival

(Pho­tos D. R.)

Gem­ma Ber­ta­gnol­li.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.