État d’ur­gence : or­di­na­teurs et por­tables fouillés

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

Le pro­jet de loi sur la pro­lon­ga­tion de trois mois de l’état d’ur­gence exa­mi­né, mar­di, en Conseil des mi­nistres, puis dé­bat­tu au Par­le­ment, per­met­tra d’ex­ploi­ter les don­nées des or­di­na­teurs et té­lé­phones sai­sis, a an­non­cé, hier, Ma­nuel Valls aux par­le­men­taires, sou­li­gnant éga­le­ment la né­ces­si­té d’un dé­bat sur cette pro­ro­ga­tion, qui

«au­rait lieu» au Par­le­ment. Par ailleurs, «au re­gard de la tra­gé­die de Nice, le pro­jet de loi qui va vous être sou­mis pré­voit d’au­to­ri­ser à nou­veau» les per­qui­si­tions ad­mi­nis­tra­tives, se­lon le Pre­mier mi­nistre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.