Turquie : le pou­voir pro­met de res­pec­ter le « droit »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

Le pou­voir turc a in­ten­si­fié, hier, les purges après le putsch man­qué contre le pré­sident Er­do­gan, li­mo­geant des mil­liers de policiers. Mais il a aus­si pro­mis de res­pec­ter le « droit » pour ras­su­rer des par­te­naires étran­gers in­quiets d’une dé­rive ré­pres­sive. Un to­tal de 7 543 mi­li­taires et ma­gis­trats pla­cés en garde à vue, près de 9000 policiers, gen­darmes et fonc­tion­naires dé­mis : l’am­pleur du coup de ba­lai était, hier, im­pres­sion­nant, même si le pré­sident turc avait don­né le ton en pro­met­tant d’éli­mi­ner le fac­tieux. «vi­rus»

Le Pre­mier mi­nistre turc Bi­na­li Yil­di­rim a dé­nom­bré 6038 mi­li­taires, 755 ma­gis­trats et 100 policiers par­mi les sus­pects pla­cés en garde à vue. La liste in­clut 103 gé­né­raux et ami­raux, dont deux me­neurs pré­su­més du putsch. Le gou­ver­ne­ment a aus­si an­nu­lé les congés an­nuels des quelque trois mil­lions de fonc­tion­naires turcs, et or­don­né à ceux se trou­vant ac­tuel­le­ment en congé de «re­ga­gner leur poste dans les plus brefs dé­lais». À l’is­sue d’un conseil des mi­nistres à An­ka­ra, M. Yil­di­rim n’a lais­sé pla­ner au­cune am­bi­guï­té. Les put­schistes de­vront «rendre des comptes pour chaque goutte de sang ver­sée», a-t-il lan­cé, ré­vi­sant à la hausse le bi­lan hu­main de la ten­ta­tive de coup d’état, qui a fait au moins 308 morts dont 100 mu­tins. Mais la purge se fe­ra «dans le cadre du droit », a sou­te­nu le chef du gou­ver­ne­ment, en ré­ponse à l’Union eu­ro­péenne et aux États-Unis, qui ont uni leurs voix, hier, à Bruxelles pour som­mer le ré­gime turc de ne pas tom­ber dans l’ar­bi­traire. « Nous ap­pe­lons fer­me­ment le gou­ver­ne­ment de Turquie à main­te­nir le calme et la sta­bi­li­té dans le pays, et nous ap­pe­lons aus­si le gou­ver­ne­ment de Turquie à res­pec­ter les ins­ti­tu­tions dé­mo­cra­tiques de la na­tion et l’État de droit» ,a af­fir­mé le se­cré­taire d’État amé­ri­cain John Ker­ry, à l’is­sue d’une réunion avec ses ho­mo­logues de l’Union eu­ro­péenne qui a si­gni­fié à la Turquie qu’un ré­ta­blis­se­ment de la peine de mort – abo­lie en 2004 dans le cadre des né­go­cia­tions d’adhé­sion – lui fer­me­rait la porte du bloc eu­ro­péen.

(Pho­to AFP)

Alors que le putsch a alour­di le cli­mat entre An­ka­ra et Wa­shing­ton, la po­lice turque a me­né, hier, une per­qui­si­tion sur la base aé­rienne d’In­cir­lik uti­li­sée par la coa­li­tion an­tid­ji­ha­diste me­née par les États-Unis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.