Dé­lices à la Ci­ta­delle : Etienne de Cré­cy mixe­ra le  août

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saint-Tropez - N. SA.

Ce se­ra sans au­cun doute l’une des af­fiches mu­si­cales les plus al­lé­chantes de l’été dans la pres­qu’île de SaintT­ro­pez. Pour la deuxième salve de Dé­lices so­nores, les sons ima­gi­nés par le pro­duc­teur Etienne de Cré­cy ri­co­che­ront sur les murs de la ci­ta­delle de Saint-Tro­pez, le jeu­di 11 août. Pour ceux qui ont gran­di à l’orée des an­nées 90’, c’est une vé­ri­table cure de jou­vence qui s’offre à eux : à cette époque, une gé­né­ra­tion élec­tro s’éveille, bi­be­ron­née au son de Dé­troit ou de Mad­ches­ter. Les raves dé­ferlent en France. La vague élec­tro ac­couche d’une sé­rie de pro­duc­teurs ico­no­clastes dont Etienne de Cré­cy. Avec son nom presque ana­chro­nique dans un mou­ve­ment où les pseu­dos sont lé­gion, Etienne de Cré­cy im­pose un style. Ce­lui de Mo­tor­bass tout d’abord avec son com­plice Phi­lippe Zdar. En 1996, le DJ inonde les ondes avec Su­per­dis­count, un al­bum con­cept. Sui­vront les opus Tem­po­vi­sion (2000) et Su­per­dis­count 2. Avec le syn­thé­tique Su­per­dis­count 3 (2015), il boucle un par­cours en constante évo­lu­tion.

(Pho­to D. R.)

Etienne de Cré­cy se­ra sur la scène de Dé­lices so­nores le  août pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.