Plage de Rock on­dule entre rythmes pop et rythm & blues

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Grimaud - L. A.

La classe na­tu­relle des Belges Bal­tha­zar a don­né le coup d’en­voi de l’édi­tion 2016 de Plage de Rock. Une pop sen­sible avec par­fois des ré­mi­nis­cences à la Blue Ae­ro­planes qui ont fait on­du­ler le pu­blic des Prai­ries de la Mer une par­tie de la nuit de jeu­di der­nier. Then What et son re­frain traî­nant, Bun­ker et ses airs à la co­ol ou le ma­gis­tral Sin­king Ship, ont ma­gné­ti­sé les pop­peurs en bord de mer. Face aux lettres géantes à l’ef­fi­gie du groupe, mal­me­nées par les bour­rasques de vent, les deux lea­ders, Maar­ten De­vol­dere et Jinte De­prez, se sont suc­cé­dé au chant, es­cor­tés du fin vio­lon de Pa­tri­cia Van­neste. Par­ve­nant même, avec de larges ex­traits de leur der­nier al­bum Thin Walls, à stop­per la pluie qui me­na­çait. Ce jeu­di, le Ca­li­for­nien à orien­ta­tion rhythm & blues/Mo­town Nick Wa­te­rhouse et le duo pa­ri­sien qui fleure bon les che­mises ha­waïennes, Pa­pooz, prennent le re­lais pour de nou­velles aven­tures mu­si­cales sous les pal­miers du Long Bar. Et tou­jours gra­tui­te­ment !

(Pho­to L. A.)

Bal­tha­zar en ou­ver­ture du fes­ti­val qui ac­cueille Nick Wa­te­rhouse ce jeu­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.