Hor­reur et po­li­tique

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente - C.C

de sé­rie B, par sa réa­li­sa­tion em­prun­tée aux feuille­tons TV et une in­ter­pré­ta­tion moyenne, as­su­rée par des troi­sièmes cou­teaux, Ame­ri­can Night­mare 3 joue, comme ses pré­dé­ces­seurs sur le cô­té sub­ver­sif de son « Hal­lo­ween pour les adultes » dans l’es­poir de ra­fler les suf­frages des ado­les­cents. Le bon point ? Ce troi­sième opus pré­fère la sug­ges­tion à l’ef­fet gore. Les masques et les cos­tumes se chargent d’im­plan­ter une at­mo­sphère de car­na­val mor­bide, sym­bole d’une Amé­rique tom­bée dans le chaos. Plu­tôt que de dé­ve­lop­per la psy­cho­lo­gie de ses per­son­nages, James DeMo­na­co pri­vi­lé­gie les scènes d’ac­tion, mais ne né­glige pas, pour au­tant, le pro­pos. Le back­ground po­li­tique n’est pas qu’un simple pré­texte à ali­gner des exé­cu­tions. Au contraire, il s’at­taque lon­gue­ment aux en­jeux du pou­voir, pointe les dé­rives ca­pi­ta­listes et les dan­gers du fa­na­tisme re­li­gieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.