Lou Doillon chante l’amour, le coeur du Mas à l’unis­son

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Hier soir -

La nuit vient de tom­ber sur le do­maine pu­gé­tois du Mas des Es­ca­ra­va­tiers. Sur scène, la chan­teuse Lou Doillon fait son ap­pa­ri­tion. En toute sim­pli­ci­té, sous le re­gard d’une foule de plu­sieurs cen­taines de mé­lo­manes ve­nue cé­lé­brer l’amour au rythme de Lay Low, der­nier al­bum de la jeune chan­teuse fran­co-bri­tan­nique. Un amour puis­sant où s’en­tre­mêlent di­verses so­no­ri­tés. Puis, l’ar­tiste s’em­pare de la scène… Ac­com­pa­gnée de ses mu­si­ciens, elle en­tonne son nou­veau ré­per­toire, co-écrit avec le chan­teur-gui­ta­riste de Tim­ber Timbre, Tay­lor Kirk. De sa voix grave et pro­fonde, Lou Doillon ré­pand alors une vague mu­si­cale faite de folk et de blues, re­ve­nant par­fois aux clas­siques ti­rés de son pre­mier al­bum Places. Hier soir, c’est donc une Lou re­nou­ve­lée, mé­lan­co­lique et pas­sion­née qui s’est pro­duite au Mas des Es­ca­va­ra­tiers. Une Lou mar­quante, dont le pu­blic va­rois se sou­vien­dra… À no­ter que le pro­chain concert se­ra as­su­ré par le groupe Les tam­bours du Bronx, ce jeu­di 21 juillet dans la pi­nède du Mas. Des places sont en­core dis­po­nibles sur le­mas­con­cert.com.

(Pho­tos Phi­lippe Ar­nas­san)

Hier soir, avec son hymne à l’amour, la chan­teuse Lou Doillon a fait battre le coeur du Mas des Es­ca­ra­va­tiers à Pu­get-sur-Ar­gens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.