Com­com : l’idée d’un ma­ra­thon va­li­dée

Gassin Les élus de la Com­Com ont adop­té, sur le prin­cipe et sur une idée­du­mai­re­deCa­va­laire Phi­lip­peLeo­nel­li, l’or­ga­ni­sa­tion en dé­but de sai­son 2018 d’une course àvo­ca­tion in­ter­na­tio­nale

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - S. CHAUDHARI 1. Lire le­comp­te­ren­du dans­notre pro­chaine édi­tion.

Les ru­meurs cou­raient, elles, de­puis plu­sieurs mois dé­jà. Et ce­lui qui cou­rai­taus­si pen­dant tout ce temps, c’est le maire de Ca­va­laire, Phi­lippe Leo­nel­li, pour fai­reen­tendre sa cause au­près des autres maires de l’intercommunalité. Dé­sor­mais, c’est of­fi­ciel: les élus ont, mar­di après-mi­di, à la toute fin du conseil com­mu­nau­taire ( 1), don­né le top dé­part du pro­jet qui vise à créer un évé­ne­ment spor­tif de grande re­nom­mée dans le Golfe.

Au­cun ma­ra­thon na­ture dans le Var

« Il n’ya­pas de ma­ra­thon dans

le dé­par­te­ment hors stade, a com­men­té Phi­lippe Leo­nel­li. Seule­ment des se­mi-ma­ra­thons. Ce fervent adepte des ma­ra­thons (il en­aef­fec­tué 40 dont 11àNewYork) arap­pe­lé qu’il existe9 mil­lions de Fran­çais qui sont « fon­dus » de­com­pé-

ti­tions bi­pèdes. « En­vi­ron 75 ma­ra­thons sont or­ga­ni­sés chaque an­née par­tout en mé­tro­pole et dans les DOM-TOM et seule­ment quatre en ré­gion PA­CA. » L’oc­ca­sion est trop belle, d’au­tant que le Var, pre­mier dé­par­te­ment tou­ris­tique de France, et le Golfe en par­ti­cu- lier, re­gorge de pay­sages à cou­per le souffle. En­fin, pas trop quand même… Au­tour de la table des élus, l’idée d’une course de 42,195km­fait consen­sus. Per­sonne, sur le star­ting-block, pour, éven­tuel­le­ment, par­ler de faire des éco­no­mies: les re­tours sur in­ves­tis­se­ments sont sans doute dans toutes les têtes (lire en­ca­dré).

Ou­vrir les ailes de la sai­son

Les dé­tails de la ma­ni­fes­ta­tion se­ront bien­tôt pré­ci­sés. Un pres­ta­taire (qui n’a pas en­core été­choi­si) va oeu­vrer dans le but d’ob­te­nir des aides pu­bliques et pri­vées, ain­si que pour fi­na­li­ser le par­cours. Il re­lie­rait Sain­teMaxime à Ca­va­laire en tra­ver­sant six autres com­munes du lit­to­ral. Cô­té ca­len­drier, l’opé­ra­tion pour­rait se dé­rou­ler du 23 au 25 mars 2018. La com­pé­ti­tion lan­ce­rait en quelque sorte la sai­son sans risque d’en­gor­ge­ment des axes de cir­cu­la­tion. Le condi­tion­nel est im­por­tant car il faut dé­sor­mais veiller à faire conver­ger les in­té­rêts de toute la com­mu­nau­té spor­tive bien sûr, mais aus­si celles des res­tau­ra­teurs et les hô­te­liers. Les pro­chaines dis­cus­sions se­ront donc cru­ciales et ins­truc­tives, d’au­tant qu’un des ob­jec­tifs de la ma­ni­fes­ta­tion est de dy­na­mi­ser l’ac­ti­vi­té sur les fa­meuses ailes de la

sai­son. Et ce n’est pas simple. « Com­ment faire? Les pro­fes­sion­nels peuvent nous dire: “Nous, on n’ouvre que si ce­la vaut le coup et s’il y a du monde”. Et nous, on pour­rait dire :“on n’or­ga­nise que si vous ou­vrez... Vous sa­vez com

ment ça marche” », a syn­thé­ti­sé Vincent Mo­risse, pré­sident, après une re­marque de Syl­vie Si­ri (Saint-Tro­pez) sur les dates et qui a don­né lieu à un­dé­bat. La sé­cu­ri­té des­dé­pla­ce­ments et cel­les­du­pu­blic se­ra, bien évi­dem­ment, mise au coeur de l’or­ga­ni­sa­tion de ce pre­mier ma­ra­thon. Une pre­mière qui ne de­vrait pas être la der­nière. C’est le sou­hait de­nom­breux­maires.

(Pho­tos S. Ch.)

Le pro­jet gagne du ter­rain. La course pé­destre de , km re­lie­rait Sainte-Maxime à Ca­va­laire en pas­sant par six autres com­munes duGolfe, sauf La Mole, La­Garde-Frei­net, le Plan- de-la-Tour et Le Rayol.

Phi­lippe Leo­nel­li, fervent adepte de ma­ra­thons a pré­ci­sé son pro­jet mar­di de­vant les élus, salle de l’Es­pé­li­dou.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.