Hol­lande in­ten­si­fie l’ac­tion fran­çaise en Irak et dé­fend Ca­ze­neuve

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France / Monde -

J’ai pris la dé­ci­sion dans le cadre de la coa­li­tion an­ti-Daech de mettre à la dis­po­si­tion des forces ira­kiennes des moyens d’ar­tille­rie. Ils se­ront sur place le mois pro­chain », a dé­cla­ré, hier, le pré­sident Fran­çois Hol­lande à l’Ély­sée. À l’is­sue d’un qua­trième Conseil de dé­fense, huit jours après l’at­ten­tat à Nice qui a fait 84 morts, le chef de l’État, a aus­si dé­fen­du son mi­nistre de l’In­té­rieur Ber­nard Ca­ze­neuve, cible de cri­tiques à droite. au MoyenO­rient. Il a pré­ci­sé, hier, que ce se­rait « à la fin du mois de sep­tembre ». « L’ob­jec­tif, c’est ex­pli­quer aux Fran­çais di­rec­te­ment là où on en est, tous les ef­forts dé­ployés, a dé­cryp­té une source à l’Ély­sée. On ras­semble toutes les forces pour mon­trer aux Fran­çais la sé­cu­ri­té dans la­quelle on leur per­met de vivre. La lutte contre le ter­ro­risme est ab­so­lue. »

(Pho­to EPA/MAXPPP)

Le Pré­sident a rap­pe­lé que l’état d’ur­gence avait, avant l’at­ten­tat à Nice, « vo­ca­tion à être sus­pen­du ». Mais « dès lors que l’at­ten­tat a ré­vé­lé que la me­nace était à un ni­veau très éle­vé, l’état d’ur­gence a été pro­lon­gé de six mois », a-t-il jus­ti­fié.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.