J’ai choi­si le RCT sur un res­sen­ti. Un fee­ling ”

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

« Le pa­tron, c’est Die­go. » Tout est dit en une courte phrase. Sans ci­né­ma in­utile. Taillé dans la roche, le chêne vous parle comme à l’au­tomne. Chaque mot tombe comme une feuille. Avec du sens. Avec la vo­lon­té, au prin­temps, de fleu­rir et va­li­der le choix pré­si­den­tiel de ren­for­cer le staff tou­lon­nais. Mar­di pro­chain, pour la re­prise de l’en­traî­ne­ment à 9 heures au stade de Berg, chaque rouage de la ma­chine se­ra donc en place. Avec pour unique am­bi­tion de ga­gner! a été long... J’avais plu­sieurs offres. Une dans l’hé­mi­sphère Sud et deux autres en Top . J’ai fi­na­le­ment choi­si le RCT. Sur un res­sen­ti. Un fee­ling...

Un fee­ling avec le pré­sident ? Non, pas du tout. C’était un sen­ti­ment à l’in­té­rieur de moi. Quelque chose de très per­son­nel et ça m’ap­par­tient. À un mo­ment don­né, tu te dis qu’il faut es­sayer. Prêt ou pas prêt, tu sens que tu dois y al­ler...

Cer­tains cri­tiquent dé­jà ce staff très étof­fé... Ils ont tort. Deux per­sonnes sup­plé­men­taires ne se­raient même pas de trop. Mais c’est très fran­çais, ces cri­tiques. Pour­tant, re­gar­dez les staffs an­glais ou de l’hé­mi­sphère Sud, ils sont com­plets et chaque élé­ment tient un rôle pré­cis. Amène des choses in­té­res­santes. C’est ça, le rug­by mo­derne !

Les coaches tou­lon­nais, vous les connais­sez ? On s’est dé­jà cô­toyés. Main­te­nant, on va bos­ser en­semble.

Vous sa­vez quand même où vous met­tez les pieds ? Dans un club de fous ! Avec un énorme en­goue­ment po­pu­laire. Je sais que je dé­barque au sein du Bar­ça du rug­by...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.