La Ca­li­for­nie en flammes

La côte ouest des Etats-Unis af­fronte de nou­veau un gi­gan­tesque in­cen­die qui a dé­truit des mil­liers d’hec­tares, for­çant l’éva­cua­tion de cen­taines d’ha­bi­tants

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

Il est si im­pres­sion­nant qu’on lui a don­né un nom : « Sand fire » . Le gi­gan­tesque in­cen­die qui ra­vage une nou­velle fois la Ca­li­for­nie – en rai­son d’une sé­che­resse qui dure de­puis plus de cinq ans – a dé­jà par­cou­ru quelque 8 000 hec­tares de fo­rêt hier, contrai­gnant plu­sieurs di­zaines d’ha­bi­tants vi­vant au nord de Los An­geles à être éva­cués. Le bra­sier, com­bat­tu par plus de 900 pom­piers n’est­maî­tri­sé qu’à 10%, a ex­pli­qué le groupe de co­or­di­na­tion na­tio­nale des feuxde fo­rêts ( Na­tio­nal Wild­fire Coor­di­na­ting Group), évo­quant des dé­gâts sur les in­fra­struc­tures de la ré­gion, sans plus de pré­ci­sion. En­vi­ron 300 per­sonnes ont été éva­cuées sa­me­di et des ordres d’éva­cua­tion ont étéé­mis pour 1 500 ha­bi­ta­tions, ont de leur cô­té af­fir­mé les pom­piers de Los An­geles, ci­tés par les mé­dias amé­ri­cains. Les im­po­santes flammes qui dé­vorent le sud de la Ca­li­for­nie ont créé un ho­ri­zon rouge oran­gé par­se­mé de fu­mée noire dans le ciel de la ré­gion et les au­to­ri­tés ont mis en garde contre la­mau­vaise qua­li­té de l’air. Le feu de fo­rêt, ali­men­té par la sé­che­resse et des cha­leurs ac­ca­blantes en Ca­li­for­nie, s’est dé­cla­ré ven­dre­di dans lavallée de San­ta Cla­ri­ta, en ban­lieue de Los An­geles, et se dé­place vers des zones plus ha­bi­tées comme celle du Sand Ca­nyon.

(Pho­tos AFP)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.