Une nou­velle agres­sion mortelle en Al­le­magne

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

Un de­man­deur d’asile sy­rien a tué une per­sonne et en a bles­sé deux autres à la ma­chette, hier, en Al­le­magne, un acte a prio­ri sans lien ter­ro­riste mais qui in­ter­vient dans un cli­mat très ten­du dans le pays suite à la fu­sillade de Mu­nich [lire ci- contre]. «En l’état ac­tuel de l’en­quête, nous ne dis­po­sons d’au­cun élé­ment in­di­quant qu’il s’agisse d’un at­ten­tat ter­ro­riste», a sou­li­gné dans un com­mu­ni­qué la po­lice de Reut­lin­gen, la lo­ca­li­té du Bade-Wurt­tem­berg, proche de Stutt­gart (sud- ouest), où s’est pro­duit le drame. L’agres­seur, âgé de  ans, qui « a eu une dis­pute » avec une femme peu avant  h, l’a tuée « avec une ma­chette » , avant de s’en prendre à une deuxième femme et à un homme qu’il a bles­sés en plein centre-ville puis d’être in­ter­pel­lé à proxi­mi­té im­mé­diate, a ex­pli­qué la po­lice. « L’au­teur des faits a pu heu­reu­se­ment être ar­rê­té et ne re­pré­sente plus de dan­ger » , a sou­li­gné le mi­nistre ré­gio­nal de l’In­té­rieur, Tho­mas Stro­bl. L’agres­seur a été « per­cu­té par un vé­hi­cule BMW lors de sa fuite » , a in­di­qué à l’AFP un porte-pa­role de la po­lice lo­cale, sans pou­voir dire si le conduc­teur avait vo­lon­tai­re­ment ren­ver­sé le de­man­deur d’asile, ain­si que l’af­firment cer­tains mé­dias, ou s’il agis­sait d’un ac­ci­dent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.