Tur­quie : Am­nes­ty évoque des dé­te­nus tor­tu­rés

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

L’or­ga­ni­sa­tion de dé­fense des droits de l’homme Am­nes­ty In­ter­na­tio­nal a af­fir­mé, hier, avoir réuni des « preuves crédibles » de cas de tor­tures de dé­te­nus dans des centres de dé­ten­tion en Tur­quie après la ten­ta­tive de coup d’Etat du  juillet. « Am­nes­ty In­ter­na­tio­nal dis­pose d’in­for­ma­tions crédibles se­lon les­quelles la po­lice tur­queàAn­ka­ra et Is­tan­bul main­tient des dé­te­nus dans des po­si­tions dou­lou­reuses pen­dant des pé­riodes pou­vant al­ler jus­qu’à  heures », af­firme l’ONG dans un com­mu­ni­qué évo­quant éga­le­ment pri­va­tions de nour­ri­ture, d’eau et de mé­di­ca­ments, in­jures, me­naces et, « dans les cas les plus graves » , coups, tor­ture et viols. « Les in­for­ma­tions fai­sant état de coups et viols en dé­ten­tion sont ex­trê­me­ment alar­mantes, en par­ti­cu­lier au re­gard du nombre de dé­ten­tions » consta­tées de­puis la ten­ta­tive de putsch, dé­clare le di­rec­teur Eu­rope d’Am­nes­ty, John Dal­hui­sen, ci­té dans le com­mu­ni­qué. « Il est ab­so­lu­ment im­pé­ra­tif que les au­to­ri­tés turques cessent ces pra­tiques ab­jectes », ajoute-t-il. Se­lon Am­nes­ty, cer­tains dé­te­nus n’ont pas non plus ac­cès à un avo­cat ou à leurs fa­milles, et ne sont pas suf­fi­sam­ment in­for­més des ac­cu­sa­tions pe­sant contre eux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.