Arnaud en­chaîne les com­pé­ti­tions sur TF1

Di­ver­tis­se­ment Pour boos­ter son au­dience, la chaîne lance sa nou­velle sai­son de Bien­ve­nue à l’hô­tel, en avant-soi­rée

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente -

Àpar­tir d’au­jourd’hui, TF1chan­ge­so­na­vant­soi­rée et dif­fuse Bien­ve­nueàl’hô­te­là18h55. Un­pro­gramme que connaît bien Arnaud de La Chesnais, un par­ti­ci­pant à dé­cou­vrir au cours de la sai­son, pour avoir vé­cuu­ne­pre­miè­reex­pé­rience dans Bien­ve­nue au cam­ping. « Le tour­nage vient de se ter­mi­ner. Tout s’est bien pas­sé. Les équipes étaient pro­fes­sion­nelles, mê­me­cho­se­pour me­sad­ver­saires. J’ai­hâ­teque l’émis­sion soit dif­fu­sée. » Arnaud de La Chesnais, can­di­dat­del’émis­sionBien­ve­nueà l’hô­tel, dif­fu­sée sur TF1, achève une se­maine ma­ra­thon dont il se sou­vien­dra. « Deux al­lers-re­tours dans la se­maine entre Rennes et Mont­pel­lier, ça laisse des traces, dit-ilen­plai­san­tant. Mais je suis glo­ba­le­ment sa­tis­fait. Je pense être bien pla­cé dans la­com­pé­ti­tion, dont la­grande fi­nale va se dé­rou­ler à Pa­ris. » Son­his­toi­rea­ve­cla té­lé­vi­sion re­monte à deux ans. « À cette époque, nous avons été contac­tés par la so­cié­té Coyote [Ch­ris­tophe De­cha­vanne, ndlr], qui nous a pro­po­sé de par­ti­ci­per à Bien­ve­nue au cam­ping, se sou­vient-il. Avec ma soeur So­nia, nous avons sau­té sur l’oc­ca­sion pour nous faire connaître. Sur­tout notre dif­fé­rence : nous sommes les pre­miers en France à avoir pro­po­sé des ca­banes dans­le­sarbres. » Si­tuéenB­re­tagne, son do­maine avait de quoi sé­duire. Trop peu­têtre… « Je pense qu’il y avait un dés­équi­libre avec nos ad­ver­saires, et ce­la a créé quelques ja­lou­sies, confie-t-il. Nous avons fi­ni avant-der- « Le­tour­na­ge­vient­de­se­ter­mi­ner. J’ai­hâ­te­quel’émis­sion soit dif­fu­sée. Je­pen­seê­tre­bien­pla­cé dans­la­com­pé­ti­tion, dont­la­gran­de­fi­na­le­va­se­dé­rou­leràPa­ris », confieAr­naud­deLaC­hes­nais.

niers­dans­cet­te­com­pé­ti­tion, où nous avons dû af­fron­ter quelques ré­flexions par­fois pas­trè­sa­gréables. Mais­nous avons ga­gné en no­to­rié­té, af­firme-t-il. Mais aus­si en sym­pa­thie. Mal­gré ce clas­se­ment peut-être in­juste, nous avons re­çu des mes­sages de sou­tien. » Arnaud de La Chesnais fait par­tie de ces pa­trons d’hô­tel de charme, d’au­berge ou d’éta­blis­se­ment of­frant des hé­ber­ge­ments in­so­lites, pas­sion­nés par leur mé­tier et prêts à prendre la route pour

ju­ger, à tour de rôle, ce que pro­posent leurs confrères. « Cet­te­com­pé­ti­tio­nest sti­mu­lan­te­dès­lors­qu’iln’ya­pasde cri­tiques gra­tuites », se ré­jouit-il. En tout cas, les té­lé­spec­ta­teurs en sont friands et, en­oc­cu­pant­la­ca­sede19­heures, « Bien­ve­nue à l’hô­tel » pour­rait être une bonne rampe de lan­ce­ment pour le 20 heures.

PA­TRICK CABANNES

Bien­ve­nue à l’hô­tel à 18 h 55 sur TF1

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.