Au La­voir, l’hom­mage de Carle aux gé­nies de la pein­ture

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saint-tropez - S.A. Ex­po­si­tion jus­qu’au 27 juillet, La­voir Vas­se­rot, rue Jo­seh Qua­ran­ta.

Jean-Fran­çois Carle ex­pose, au La­voir Vas­se­rot de la Rue Qua­ran­ta, ses der­nières oeuvres. Si on y re­trouve le Carle que l’on connaît, avec ces cou­leurs si par­ti­cu­lières, ces en­ca­dre­ments rus­tiques dont il a le se­cret, avec ces pay­sages pro­ven­çaux, ces des­sins et pein­tures de Saint-Tro­pez, no­tam­ment son port, et cette Mé­di­ter­ran­née qui lui est chère, on tombe lit­té­ra­le­ment en ar­rêt de­vant la ga­le­rie de quelque vingt por­traits re­pré­sen­tant quelques-uns des plus grands peintres de l’his­toire.

Un dé­fi et un jeu

Avrai dire, il faut y re­gar­der à deux ou trois fois pour se faire une idée de ce qu’est cette ga­le­rie de por­traits : on est d’abord at­ti­ré par la pré­sen­ta­tion in­ha­bi­tuelle et on s’ap­proche. En­suite, tiens, ce­lui-là c’est Wa­rhol, et lui avec sa barbe c’est Cé­zanne, et ce nez si par­ti­cu­lier, c’est Gau­guin, et ain­si de suite on dé­couvre peuà peu tous les peintres. C’est un jeu : et si on ne trouve pas, il y a en ar­rière plan un dé­tail qui donne un in­dice: les cy­près de Van Gogh, les col­lages de Ma- tisse, les des­sins de Pi­cas­so, les oi­seaux de Cha­gall, les dan­seuses de Tou­louse-Lau­trec, le cri de Munch, les fleurs de Mo­net, le dé­jeu­ner de Ma­net, etc... « J’ai bap­ti­sé cette ex­po­si­tion Open Sources en hom- mage à tous ces peintres qui ont en­se­men­cé mon propre ima­gi­naire. » C’est du Carle pur jus, simple, sans tra­la­la.

(Pho­to SA)

Jean-Fran­çois Carle, au centre, de­vant ses éton­nants por­traits, ac­cueille le maire de La Garde Frei­net ve­nu en ami.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.