Vers une lé­ga­li­sa­tion du can­na­bis en Ita­lie ?

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

Les dé­pu­tés ita­liens ont com­men­cé, hier, à exa­mi­ner une pro­po­si­tion de loi sur la lé­ga­li­sa­tion de l’au­to­pro­duc­tion et de l’usage du can­na­bis ré­créa­tif, qui sus­cite une forte op­po­si­tion et n’a pas vrai­ment le sou­tien du gou­ver­ne­ment. « Le simple fait que la loi sur la lé­ga­li­sa­tion des drogues lé­gères soit ins­crite à l’ordre du jour ouvre un dé­bat qui n’au­rait ja­mais eu lieu dans le pays » , s’est fé­li­ci­té Ro­ber­to Gia­chet­ti, élu du Par­ti Dé­mo­crate (PD, centre- gauche, au pou­voir) et vice-pré­sident de la Chambre des dé­pu­tés. « Ce n’est pas en au­to­ri­sant les ci­toyens à se dro­guer qu’ils ou­blie­ront la réa­li­té de la pau­vre­té et du chô­mage » , s’est en re­vanche in­sur­gé le dé­pu­té Mas­si­mi­lia­no Fe­dri­ga, chef de groupe de la Ligue du Nord, un al­lié du Front na­tio­nal fran­çais. Le texte sou­mis aux dé­pu­tés pro­pose le main­tien de l’in­ter­dic­tion de la vente entre par­ti­cu­liers, mais au­to­ri­se­rait à culti­ver jus­qu’à  plants de can­na­bis chez soi et à dé­te­nir jus­qu’à  grammes à la mai­son. Il se­rait en re­vanche in­ter­dit de fu­mer du can­na­bis dans les lieux pu­blics ou au tra­vail. Cette pro­po­si­tion de loi pré­voit en outre la pos­si­bi­li­té pour l’Etat de faire culti­ver et vendre le can­na­bis, un peu à l’image de l’in­dus­trie du ta­bac.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.