 de­man­deurs d’em­ploi en plus dans le Var

Deuxième mois de hausse consé­cu­tif pour le chô­mage qui grimpe de 0,2 % en juin sur l’en­semble du ter­ri­toire et de 0,7 % dans le Var. Les jeunes et les femmes pre­miers concer­nés

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - LAURENT SE­GUIN lse­guin@ni­ce­ma­tin.fr

Après deux mois à la baisse (mars et avril), le nombre de de­man­deurs d’em­ploi de ca­té­go­rie A (te­nus de cher­cher un em­ploi et sans au­cune ac­ti­vi­té) vient d’en­re­gis­trer deux mois de hausse consé­cu­tifs, se­lon les don­nées pu­bliées hier par la Di­reccte et Pôle em­ploi.

  de­man­deurs d’em­ploi ca­té­go­rie A en plus

En aug­men­ta­tion de 0,3 % en­mai, le nombre de de­man­deurs d’em­ploi ca­té­go­rieAest ain­si en hausse de 0,2 % sur l’en­semble du ter­ri­toire au­mois de juin. Plus de 5000 de­man­deurs d’em­ploi de ca­té­go­rie A sup­plé­men­taires sont donc re­cen­sés en juin sur la France.

Les tra­vailleurs à temps par­tiel sont plus tou­chés

Dans le Var, la hausse est plus si­gni­fi­ca­tive en­core avec une aug­men­ta­tion de 0,7 % (soit 450 de- man­deurs d’em­ploi). Les plus im­pac­tés sont les jeunes de moins de 25 ans (+1,5 %) et les femmes de plus de 50 ans (+1,5 %). La hausse est éga­le­ment si­gni­fi­ca­tive pour les ca­té­go­ries B et C (ins­crits à Pôle em­ploi, te­nus de re­cher­cher un em­ploi et en ac­ti­vi­té ré­duite) avec une aug­men­ta­tion de 1,4 % sur un mois, de 2,5 % sur trois mois et de près de 10 % sur un an. Les tra­vailleurs à temps par­tiel sont donc lar­ge­ment plus im­pac­tés que les autres dans le dé­par­te­ment. Chez nos voi­sins, dans les Al­pesMa­ri­times, la ten­dance est plus me­su­rée que dans le Var avec une hausse de 0,2 % (soit 120 de­man­deurs) sur un mois. Là en­core, ce sont les jeunes qui sont le plus tou­chés (+0,4 %). Du cô­té des tra­vailleurs à temps par­tiel ( ca­té­go­ries B et C), la hausse sur un mois est de 0,2 %, de 0,9 % sur trois mois et de 8,6 % sur un an (plus de 2000 per­sonnes).

Un chô­mage réel en hausse de près de  %...

Au to­tal, la France comp­tait 6,169 mil­lions de de­man­deurs d’em­ploi( toutes ca­té­go­ries confon­dues A,B,C, De tE) le mois der­nier contre 6,061 mil­lions en juin 2015.

Et de  % pour les temps par­tiel

Sur un an et même si la ca­té­go­rie A est en re­cul de 0,7 %, l’en­semble des de­man­deurs d’em­ploi ins­crits à Pôle em­ploi est lui en hausse de 1,8 %. Là en­core, ce sont les tra­vailleurs à temps par­tiel (ca­té­go­ries B et C) qui sont le plus im­pac­tés, puis­qu’en hausse de4 % sur un an (soit 72700 de­man­deurs d’em­ploi).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.