Le muscle en panne

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente / Medias -

Les cham­pions se re­posent et tout est dé­peu­plé! L’Eu­ro dé­jà loin, le Tour de France ter­mi­né, les Jeux de Rio tou­jours en tra­vaux. Bref, un vide si­dé­ral pour les spor­tifs de gra­dins et les sup­por­ters sur ca­na­pés. Au­cun re­cord à se mettre dans l’oeil et dans les tym­pans. Pas une de ces Mar­seillaises fre­don­nées à bouche fer­mée par des foot­bal­leurs dont notre hymne na­tio­nal n’est pas le tube pré­fé­ré. Bien sûr, par- ci par-là quelques matchs mi­nus­cules ou des épreuves d’ama­teurs n’ayant sus­ci­té au­cun dé­pla­ce­ment mi­nis­té­riel. Un néant d’au­tant plus an­gois­sant qu’il n’est pas cer­tain que les Bré­si­liens aient ache­vé le stade où tout com­men­ce­ra ven­dre­di en huit. Pour l’heure, les toi­lettes sont bou­chées, le gaz de ville s’ajoute à la pol­lu­tion et les ca­na­li­sa­tions d’eau se sont mises à fuir en même temps que les plom­biers po­lo­nais. En­core heu­reux que  ans après le ma­riage de Rai­nier et de Grace Kel­ly le bas­ket­teur amé­ri­cain Nik Ca­ner-Med­ley se soit fian­cé hier avec l’AS Mo­na­co. Que Va­ga­bond soit bien par­ti pour ar­ri­ver à Vin­cennes, ré­joui­ra les no­mades sur­tout s’ils ont le bon ti­cket. Cô­té bal­lon ovale, calme plat tan­dis que les vain­queurs de la Coupe Da­vis se­ront dé­jà loin avec leur sa­la­dier. Nous voi­la donc au gros-jean comme de­vant condam­nés à pé­da­ler sur un vé­lo d’ap­par­te­ment qui n’est même

pas élec­trique.

Le billet de Phi­lippe Bou­vard

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.