Lé­gis­la­tives : l’UDI mise sur le Dr Jean-Luc Lon­gour

La can­di­da­ture à l’in­ves­ti­ture Re­veillon-Ga­rel­lo a fait flop. La di­rec­tion va­roise a d’autres plans

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De Saint-tropez - PRO­POS RE­CUEILLIS PAR CH­RIS­TOPHE CAIETTI

En an­non­çant dans nos co­lonnes qu’ils sont can­di­dats à la can­di­da­ture UDI dans la 4e cir­cons­crip­tion pour les pro­chaines lé­gis­la­tives, Thier­ry Ré­veillon et Ves­se­li­na Ga­rel­lo ont vi­si­ble­ment dé­plu à la di­rec­tion dé­par­te­men­tale de leur par­ti. Et pour cause : la pré­si­dente dé­par­te­men­tale Jo­sy Cham­bon l’a ap­pris en li­sant Var-ma­tin ! In­ter­view.

Vrai­ment, vous n’étiez pas au cou­rant de la can­di­da­ture de Thier­ry Ré­veillon et Ves­se­li­na Ga­rel­lo ? Vrai­ment. J’en ai pris note et nous avons sui­vi le pro­ces­sus in­terne ha­bi­tuel en la com­mu­ni­quant à Paris.

C’est une can­di­da­ture qui va faire du bruit ? Pas du tout. Tout le monde en ri­gole ! Ils ne sont sou­te­nus par per­sonne. Vous n’al­lez pas les sou­te­nir ? Non. le bu­reau UDI dé­par­te­men­tal, lors de sa der­nière séance, a vo­té à l’una­ni­mi­té, concer­nant cette cir­cons­crip­tion, pour la can­di­da­ture du Dr Jean-Luc Lon­gour, maire du Can­net-des-Maures et pré­sident de la com­mu­nau­té de com­munes Coeur du Var. Il pos­sède un fort an­crage ter­ri­to­rial et nous semble le plus lé­gi­time. Donc nous le sou­tien­drons.

L’UDI au­ra donc bien son can­di­dat ? Nous n’en sommes pas en­core là. Nous le sou­te­nons en tant que can­di­dat à l’in­ves­ti­ture, mais c’est notre di­rec­tion à Paris qui dé­ci­de­ra s’il y a lieu ou pas d’avoir un can­di­dat UDI dans la cir­cons­crip­tion.

Qu’en pen­sez-vous ? Je pense que l’UDI n’au­ra une in­ves­ti­ture que s’il y a un ac­cord avec les Ré­pu­bli­cains. Par­tout en France nous ne se­rons ja­mais en concur­rence, il y au­ra tou­jours ou bien un Ré­pu­bli­cain, ou bien un UDI.

Et pen­sez-vous qu’il fau­drait une can­di­da­ture UDI dans la e ? Je le pense. Et comme il n’y a per­sonne d’of­fi­ciel et des hé­si­ta­tions en ce mo­ment du cô­té des Ré­pu­bli­cains on es­saie de né­go­cier en ce sens.

Les né­go­cia­tions sont ou­vertes ? Pour l’ins­tant non.

Lors­qu’elles vont s’ou­vrir, ça se joue­ra au ni­veau dé­par­te­men­tal ou na­tio­nal ? Na­tio­nal.

Et vous avez es­poir ? Oui. Il faut que Hu­bert Fal­co com­prenne que le seul can­di­dat vrai­ment an­cré dans la cir­co est Lon­gour. Il faut qu’au moins il le re­garde. Jean-Luc Lon­gour est donc votre meilleur che­val dans le dé­par­te­ment ? Oui. Pour nous s’il ne de­vait il y avoir qu’une seule can­di­da­ture dans le Var, ce se­ra Lon­gour. C’est quel­qu’un de so­lide. Un maire, pré­sident de son ag­glo, et un ta­lent. Et vous avez es­poir ? Oui j’ai l’es­poir d’avoir au moins un can­di­dat, sur les huit cir­cos, ou deux peut-être. Ce se­rait pas mal. Avec un sup­pléant Ré­pu­bli­cain.

Vous vou­lez dire qu’un duo Jean-Luc Lon­gour Fran­çoise Du­mont ce pour­rait être un bon ti­cket ? Oui ce se­rait pas mal. Mieux en tout cas que Du­mont - Lon­gour car dans ce cas Lon­gour n’ac­cep­te­ra pas.

Ou il par­ti­ra tout seul... Non. On veut une cir­co, mais on ne par­ti­ra pas comme ça, sans ac­cord avec les Ré­pu­bli­cains. Car il n’est pas ques­tion de faire ga­gner le FN.

Vous pen­sez vrai­ment qu’Hu­bert Fal­co peut en­vi­sa­ger de cé­der une cir­cons­crip­tion à l’UDI ? Oui. Car on ne peut pas tou­jours ai­der les Ré­pu­bli­cains sans ja­mais rien avoir en re­tour. S’ils veulent les huit cir­cos, on ne le pren­dra pas bien.

Zé­ro sur  ce n’est pas en­vi­sa­geable ? Non ce n’est pas en­vi­sa­geable, c’est clair.

Jo­sy Cham­bon sou­tient sans ré­serve le maire du Can­net-des-Maures dans la cir­cons­crip­tion.

Soir de fête in the sky pour Marc-Etienne Lan­sade et Phi­lippe Leo­nel­li, en com­pa­gnie aus­si de Da­vid Gi­no­la.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.