Mort de Fred­die Gray aux USA: les charges contre les po­li­ciers aban­don­nées

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

Au­cun des po­li­ciers ini­tia­le­ment pour­sui­vis n’a été condam­né. Hier, les pour­suites contre les trois der­niers po­li­ciers im­pli­qués dans l’ho­mi­cide de Fred­die Gray, un jeune homme noir mor­tel­le­ment bles­sé dans un four­gon de po­lice en 2015, ont été aban­don­nées, a in­di­qué la jus­tice amé­ri­caine. « Les ser­vices du pro­cu­reur de la ville de Bal­ti­more ont dé­ci­dé d’aban­don­ner les pour­suites dans les dos­siers res­tants liés à l’ar­res­ta­tion et à la mort de Fred­die Gray », a in­di­qué une cour du Ma­ry­land, dont dé­pend la ville, dans un bref com­mu­ni­qué. Fred­die Gray, un jeune homme noir de 25 ans avait été ins­tal­lé dans un four­gon de po­lice le 12 avril 2015 pour être em­me­né au poste. Dans des cir­cons­tances qui n’ont ja­mais été clai­re­ment éta­blies, il a su­bi une frac­ture des ver­tèbres cer­vi­cales lors du trans­port avant de suc­com­ber à ses bles­sures le 19 avril. Après les émeutes de Fer­gu­son (Mis­sou­ri) à l’été 2014, l’af­faire Gray était de­ve­nue pour beau­coup le sym­bole des violences po­li­cières en­vers la com­mu­nau­té noire.

(Photo Reuters)

En , à Bal­ti­more aux USA, des heurts vio­lents avec les forces de l’ordre avaient écla­té, à la suite de la mort de Fred­die Gray.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.