Le maire joue la trans­pa­rence avec les com­mer­çants

Les re­pré­sen­tants de l’UMCA (Union Maxi­moise des Com­mer­çants et Ar­ti­sans) ont ren­con­tré le maire pour faire le tour des su­jets qui les pré­oc­cupent. Ils sont re­par­tis très in­for­més !

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sainte-maxime - CH­RIS­TIANE GEORGES cgeorges@ni­ce­ma­tin.fr

Le dia­logue est vrai­ment ou­vert entre le maire et nous ». Le pré­sident des com­mer­çants De­nis Pe­rez est sor­ti très sa­tis­fait de la ren­contre des com­mer­çants avec Vincent Mo­risse. À l’ordre du jour de cette ren­contre in­for­melle, tous les pro­jets qui touchent l’UMCA de près ou de loin comme les places de par­king, les prix de l’oc­cu­pa­tion du do­maine pu­blic ou les fu­turs amé­na­ge­ments de la ville. Re­tour sur cet en­tre­tien, com­men­té par De­nis Pe­rez et confir­mé par le maire.

■ Places de par­king « L’idée d’amé­na­ger un par­king sur la place Jean-Mer­moz se concré­tise». Une qua­ran­taine de places pour­raient être amé­na­gées en lieu et place de l’ac­tuelle mai­son­nette (où sont ins­tal­lées des toi­lettes) qui se­ra ra­sée. Le bou­lo­drome ne se­rait pas im­pac­té. Le pro­jet pour­rait voir le jour avant la fin de l’an­née.

■ Oc­cu­pa­tion du do­maine pu­blic

« Les com­mer­çants du front de mer se sont plaints de la forte ma­jo­ra­tion des coef­fi­cients ap­pli­qués sur les nou­veaux amé­na­ge­ments en ter­rasse. On se di­rige au­jourd’hui vers un sys­tème de for­fait ». Ces der­niers se di­vi­se­raient en trois zones: front de mer, deuxième ligne (rues Gam­bet­ta, Paul Bert, etc. si­tuées au­tour de la zone pié­tonne) et troi­sième ligne (les autres rues). Un autre for­fait s’ap­pli­que­rait aus­si en fonc­tion des amé­lio­ra­tions. ■ Place Louis-Blanc «La mu­ni­ci­pa­li­té tra­vaille sur un pro­jet de par­king aé­rien. L’of­fice de tou­risme se­rait trans­fé­ré sur la place, ce qui se­rait une bonne idée pour at­ti­rer les gens au centre-ville et à proxi­mi­té du par­king. En re­vanche, il n’y au­ra pas de res­tau­rant, comme nous l’es­pé­rions. Le point né­ga­tif pour nous, c’est qu’il n’y au­ra pas de salle de spec­tacle à cet en­droit. La «ver­rue» (le cha­pi­teau de la pro­me­nade N.D.L.R.) est main­te­nue pour l’ins­tant mais les dis­cus­sions ne sont pas closes ».

■ Hy­per­mar­ché Ce der­nier pour­rait être éri­gé à la place de l’ac­tuel grand Car­re­four, par le même pro­prié­taire, Pa­trick Ca­ran­ta. «De toute fa­çon, ça cor­res­pond à un be­soin des consom­ma­teurs qui veulent les prix les plus bas et au­raient ten­dance à al­ler les cher­cher à Fré­jus ou à Co­go­lin. Si ce n’est pas l’ac­tuel pro­prié­taire qui en construit un, ce se­ra un autre. En re­vanche, il ne de­vrait pas créer de nou­velles bou­tiques. C’est sur­tout ceux qui sont dé­jà pré­sents (phar­ma­cie, bou­lan­ger, etc…) qui agran­di­raient leur struc­ture ». De plus, un point de res­tau­ra­tion ra­pide pour­rait s’ins­tal­ler dans le centre com­mer­cial «Ce pour­rait être un deuxième Mc Do­nald’s, ce qui nous pa­raît être la meilleure so­lu­tion pour ne pas lé­ser la clien­tèle des res­tau­rants du centre-ville ». Nous re­vien­drons pro­chai­ne­ment plus en dé­tail sur l’en­semble de ces pro­jets.

(Pho­to C.G.)

Un par­king d’une qua­ran­taine de places pour­rait joux­ter le mar­ché de la place Mer­moz dans quelques mois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.