Aé­ro­port de la Môle : «Ce consor­tium est un vrai plus »

Le di­rec­teur ac­tuel de l’aé­ro­port La Môle - Saint-Tro­pez se fé­li­cite de la prise de ma­jo­ri­té par l’al­liance de trois groupes so­lides : At­lan­tia, Aé­ro­port de Rome et EDF

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De Saint-tropez - G.C.

Jeu­di soir (lire nos pré­cé­dentes édi­tions), l’État a an­non­cé avoir choi­si la hol­ding Az­zur­ra comme ac­qué­reur pres­sen­ti de 60 % du ca­pi­tal de la so­cié­té Aé­ro­ports de la Côte d’Azur (ACA). Dé­ci­sion qui concerne les aé­ro­dromes in­ter­na­tio­naux de Nice et de La Mole-SaintT­ro­pez. Ce der­nier si­tué au coeur du Golfe va donc être pri­va­ti­sé à nou­veau. En ef­fet, avant son ra­chat en 2013 par l’ACA, il ap­par­te­nait au groupe Mi­chel Rey­bier. Pierre Fourques, di­rec­teur de l’aé­ro­drome, se fé­li­cite de la pro­chaine prise de ma­jo­ri­té d’Az­zur­ra (At­lan­tia-Aé­ro­port de Rome et EDF) dans le cadre de cette pri­va­ti­sa­tion. Il ex­plique que pour lui ce choix est le meilleur : « C’est très clair, la ré­so­lu­tion du gou­ver­ne­ment a te­nu compte des avis ex­pri­més par les ac­teurs pu­blics lo­caux. De plus, les contraintes en­vi­ron­ne­men­tales et so­ciales sont res­pec­tées.»

Ou­ver­ture ac­crue vers l’Eu­rope

Cet en­thou­siasme vis-à-vis du fu­tur pro­prié­taire, le res­pon­sable de la struc­ture va­roise le jus­ti­fie éga­le­ment par « un an­crage ren­for­cé vers l’Ita­lie où notre clien­tèle est im­por­tante. La ve­nue à hau­teur de 10 % de l’aé­ro­port de Rome va nous per­mettre d’élar­gir nos ac­ti­vi­tés eu­ro­péennes. Nous al­lons ain­si pro­gres­ser et of­frir à nos clients un vrai plus.» Le pas­sage de pou­voir de­vrait avoir lieu dans le cou­rant de l’hi­ver. « Mais nous sommes dé­jà prêts à re­le­ver ce chal­lenge par­ti­cu­liè­re­ment mo­ti­vant», pré­cise Pierre Fourques qui, il y a quelques se­maines, nous avait in­di­qué que Vi­ven­di sem­blait te­nir la corde dans cette course au ra­chat. Pour­quoi alors un tel re­vi­re­ment ? « J’étais jeu­di à Nice et nous avons été sou­la­gés de consta­ter que Az­zur­ra était le ga­gnant. Car si Vi­ven­di avait ra­flé la mise, il au­rait eu qua­si­ment une po­si­tion de mo­no­pole. Ce qui n’est ja­mais bon. J’ajoute que l’offre re­te­nue était de loin la mieux-di­sante. Il ne reste plus dé­sor­mais qu’à se mettre au tra­vail afin de re­le­ver avec suc­cès ce nou­veau dé­fi.»

La ré­par­ti­tion des parts dans Az­zur­ra

■ At­lan­tia 65,01%, ■ Aé­ro­port de Rome 10 % ■ EDF 24,99 %.

Le ca­pi­tal se­ra ré­par­ti comme suit

■ Az­zur­ra (60 %) ■ Chambre de com­merce Nice-Côte d’Azur (25 %) ■ Col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales : Ré­gion PA­CA, Conseil dé­par­te­men­tal des Alpes-Ma­ri­times, Mé­tro­pole Nice Côte d’Azur) pos­sèdent cha­cune 5 %.

(Pho­tos G.C.)

L’aé­ro­port de La Mole de­vrait avec l’ar­ri­vée du nou­vel ac­tion­naire ma­jo­ri­taire pou­voir amé­lio­rer ses offres, no­tam­ment vers l’Ita­lie. Le di­rec­teur Pierre Fourques es­time que l’ar­ri­vée du nou­vel ac­tion­naire va boos­ter l’at­trac­ti­vi­té de la Môle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.