Sa­veur va­cances

●C’est le plus gros week-end de l’an­née sur les routes du dé­par­te­ment .● Comment Vin­ci au­to­routes gère ce grand rush ? ● Re­por­tages au cam­ping, sur les plages qui pré­parent l’ar­ri­vée des aoû­tiens. ● Le re­gard du so­cio­logue Jean Viard.

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - Dos­sier : KA­RINE MI­CHEL kmi­chel@ni­ce­ma­tin.fr Pho­tos : Frank TETAZ, Luc BOUTRIA, et DR

Nous y voi­là dé­jà : le week-end du grand chas­sé-croi­sé de la sai­son es­ti­vale ! De­puis ven­dre­di et jus­qu’à ce soir se dé­roule le bal­let des dé­parts et des ar­ri­vées. Août est sy­no­nyme d’ar­ri­vées mas­sives sur nos côtes. Pre­mière ré­gion tou­ris­tique de France pour l’ac­cueil des tou­ristes fran­çais de­vant Rhône-Alpes et Lan­gue­doc-Rous­sillon, deuxième après l’Île-de-France pour l’ac­cueil des tou­ristes étran­gers, la ré­gion Pa­ca est pri­sée pour « ses marques » : Pa­ca, c’est le ro­sé de Pro­vence, les plages de Pam­pe­lonne ou en­core de grands évé­ne­ments, cultu­rels ou spor­tifs. C’est le so­leil et un «cer­tain art de vivre à la fran­çaise » qui de­vrait en­core faire de l’été 2016 un beau ren­dez-vous, mal­gré tout.

L’at­ten­tat de Nice fait-il craindre une baisse ?

Trop tôt pour le dire. A l’ex­cep­tion de la clien­tèle amé­ri­caine, plus su­jette en ef­fet à an­nu­ler ses va­cances de­vant de dra­ma­tiques évé­ne­ments, ce n’est pas le cas des autres pu­blics qui sa­vourent l’été en ré­gion Pa­ca.

D’où viennent-ils?

Prin­ci­pa­le­ment de France, de la ré­gion Rhône-Alpes pour com­men­cer se­lon les sta­tis­tiques du co­mi­té dé­par­te­men­tal de tou­risme (CDT). Les Belges comptent éga­le­ment pour une bonne part des va­can­ciers, comme les Hol­lan­dais.

Quel est le poids de l’ac­ti­vi­té tou­ris­tique ?

Ce­la re­pré­sente 13 % du pro­duit in­té­rieur brut de la ré­gion Pa­ca, soit 18 mil­liards d’eu­ros de dé­penses de consommation par an. Plus de 30 % de parts de mar­chés sont réa­li­sées dans le dé­par­te­ment du Var, un peu plus de 26 % dans les Alpes-Ma­ri­times. En 2015, le dé­par­te­ment du Var a ac­cueilli + 8,6 % de tou­ristes. Ils se­ront plus de deux mil­lions cet été, pour les seuls mois de juillet et août. Il faut sa­voir en­fin que près de 75 % du vo­lume tou­ris­tique est en­re­gis­tré de juin à fin août.

Les tou­ristes sont plus nom­breux en août

L’an der­nier, en juillet, 15 mil­lions de nui­tées ont été en­re­gis­trées, plus de 22 mil­lions en août(1). Soit une aug­men­ta­tion des nui­tées de + 48% entre juillet et août. Il faut re­le­ver éga­le­ment que l’en­semble des sta­tis­tiques re­cueillies par les pro­fes­sion­nels concernent les hé­ber­ge­ments mar­chands, ce qui ne re­pré­sente «que» 45 % du tou­risme dans le Var no­tam­ment. Le reste concerne de l’hé­ber­ge­ment en fa­mille, chez des amis, etc.

1. Don­nées 2015 du co­mi­té dé­par­te­men­tal du tou­risme (CDT).

Pause fraî­cheur hier soir : les heures de route en pleine cha­leur n’en­tament pas la bonne hu­meur des va­can­ciers qui pro­fitent des aires de re­pos pour se res­tau­rer.

Clas­sée noire dans le sens des dé­parts et des re­tours, la jour­née d’hier a en­re­gis­tré plus de  ki­lo­mètres de bou­chons cu­mu­lés à la mi-jour­née en France. Ici, au péage du Ca­pi­tou à Fré­jus sur l’A.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.